Les avantages du mécénat

Pour les entreprises

Un avantage fiscal

Pour les entreprises et professionnels, le mécénat ouvre droit à une réduction d’impôts à hauteur de 60 % du montant du don, dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires HT (art 238 bis du Code général des impôts). En cas de dépassement de ce plafond, il est possible de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants.

Exemple : un don de 10 000 €, ne coûte, après déduction fiscale, que 4 000 € (sans compter les contreparties consenties par la Ville).

Un engagement de proximité avec votre territoire

Grâce au mécénat :

  • vous êtes acteur de l’intérêt général, aux côtés de la collectivité,
  • vous participez à l’attractivité et au développement de votre territoire,
  • vous associez vos salariés à des projets fédérateurs et fidélisez vos collaborateurs,
  • vous communiquez autrement et affirmer les valeurs de votre entreprise,
  • vous développer de nouvelles relations avec vos partenaires et les acteurs du territoire.

Un partenariat d’image

Grâce au mécénat :

  • vous bénéficiez de l’image de Valence, Ville dynamique en pleine mutation,
  • vous profitez d’une visibilité sur les supports de communication de la collectivité (print, web, réseaux sociaux, …),
  • vous êtes associé aux projets soutenus.

Un partenariat de relations publiques

Grâce au mécénat :

  • vous rencontrez régulièrement la collectivité,
  • vous intégrez le réseau des entreprises mécènes de la Ville de Valence,
  • vous recevez régulièrement des invitations,
  • vous bénéficiez de l’organisation d’événements privés.

Au-delà de l’avantage fiscal, les contreparties accordées au mécène sont limitées et doivent présenter une “disproportion marquée” avec le montant du don (au maximum 25 % du montant du don) et non publicitaire ou commerciale.

Pour les particuliers

Un avantage fiscal

Pour les particuliers, le mécénat ouvre droit à une réduction de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % du don dans la limite de 20 % du revenu imposable (art 200 du Code général des impôts). En cas de dépassement de ce plafond, il est possible de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants.

Pour les particuliers redevables de l’Impôt sur la fortune, le mécénat ouvre droit à une réduction de 75 % des dons effectués au profit des fondations reconnues d’utilité publique et des établissements de recherche ou d’enseignement supérieur, d’enseignement artistique publics ou privés, d’intérêt général, à but non lucratif, dans la limite annuelle de 50 000 €.