Calendrier des cérémonies patriotiques

Qu'elles soient nationales ou locales, 20 cérémonies patriotiques rythment la vie de Valence : informations sur ces commémorations et détails pratiques (lieu et heure des cérémonies).

Vendredi 27 janvier 2017 : 72e anniversaire de la libération du camp de concentration et d’extermination nazi d’Auschwitz Birkenau

Le 27 janvier 1945, les troupes soviétiques entrent à Auschwitz et libèrent environ 7 000 prisonniers. Les nazis avaient emmené la majorité des détenus dans des marches de la mort vers l'Ouest. Le monde commence à découvrir avec effroi l’atrocité de ce qu’on appellera plus tard la Shoah. On estime qu’il y eut au minimum 1,3 million de personnes déportées à Auschwitz entre 1940 et 1945, parmi elles, au moins 1,1 million furent tuées. Cette commémoration permet d’entretenir le devoir de mémoire et d’assurer la pérennité du souvenir de la déportation.

  • Cérémonie à 11h00, Monument aux Morts du Parc Jouvet à Valence

Jeudi 16 février 2017 : Cérémonie pour les morts de la Gendarmerie

Cette cérémonie rend hommage aux gendarmes morts en service au cours de l’année écoulée.

  • Rassemblement à 11h00, Groupement de Gendarmerie de la Drôme, avenue de la Marne à Valence

Mardi 21 février 2017 : 73e anniversaire à la mémoire du Groupe Manouchian

Le matin du 17 mars 1943, Missak Manouchian, Arsène Tchakarian et Marcel Rayman, attaquent à la grenade un groupe de soldats allemands à Levallois-Perret. Cet attentat marque le début d’une série d’actions menée par un groupe de résistants issus de la MOI (Main d’œuvre immigrée), plus connu sous le nom de groupe Manouchian. Pendant plusieurs mois cette organisation, composée d’une soixantaine d’hommes et de femmes, va harceler quotidiennement l’occupant nazi. Arrêté avec une trentaine de résistants en novembre 1943, ils seront arrêtés et torturés. 24 d’entre eux, dont Missak Manouchian, seront jugés et exécutés le 21 février 1944, au Mont-Valérien.

  • Cérémonie à 11h00, Place Manouchian (parking Q’Park – Hôtel de Ville) à Valence

Jeudi 9 mars 2017 : 72e anniversaire du coup de force japonais du 9 mars 1945 en Indochine

Le 9 mars 1945 au soir, les Japonais attaquent les garnisons françaises d'Indochine. Ils portent ainsi un coup fatal à la présence coloniale de la France dans le Sud-Est asiatique.  Les troupes japonaises prennent notamment les citadelles d'Hanoï et de Lạng Sơn et y massacrent les Européens et les troupes annamites, malgré les promesses faites en cas de reddition. On compte près de 2 650 morts parmi les forces Françaises.

  • Cérémonie à 11h30, Mémorial Indochine, route de Montélier à Valence

Dimanche 19 mars 2017 : Journée Nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc

La République Française a institué par la loi du 6 décembre 2012 une journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Cérémonies à :

  • 9h00 : Mémorial « Aux enfants de la Drôme morts pour la France en Algérie, Tunisie et au Maroc », route de Montélier à Valence, Cérémonie
  • 10h30, Parc Jouvet à Valence (à l’initiative des associations)
  • 16h00 : Bourg-lès-Valence

Lundi 24 avril 2017 : 102e anniversaire du Génocide des Arméniens

Le samedi 24 avril 1915, 600 notables arméniens sont assassinés sur ordre du gouvernement Jeune Turc. Cette date marque le début du Génocide des Arméniens, qui fera près de 1.5 millions de morts en deux ans. Cette commémoration permet d’entretenir la flamme de la mémoire du génocide et continuer le combat pour sa reconnaissance internationale.   

Cérémonies à :

  • 14h30 : Place du 24 avril à Bourg-lès-Valence
  • 18h30 : Square de la Visitation – place Jean STEPANIAN à Valence

Dimanche 30 avril 2017 : Journée Nationale du Souvenir des Victimes et Héros de la Déportation

Chaque année, le dernier dimanche d’avril est dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette journée honore la mémoire de tous les déportés sans distinction et a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur.

Cérémonies à :

  • 8h30 : Place des Déportés à Valence (à l’initiative des associations)
  • 10h00 : square du Souvenir Français au cimetière Gay Lussac à Bourg-lès-Valence
  • 11h00 : Monument aux Morts du Parc Jouvet à Valence

Lundi 8 mai 2017 : 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

Chaque 8 mai, la France commémore la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazi et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Le 8 mai devient jour férié en France en 1953 et s’impose comme la date symbolique de la Seconde Guerre mondiale. Supprimée en 1975 dans une volonté de réconciliation franco-allemande, la commémoration de la victoire alliée est rétablie par la loi du 23 septembre 1981 comme journée de commémoration nationale à caractère férié.

Cérémonie à :

  • 10h00, Monument aux Morts de Bourg-lès-Valence
  • 11h00 : Monument aux Morts du Parc Jouvet à Valence

Samedi 27 mai 2017 : Journée nationale de la Résistance

L’Assemblée nationale a instauré pour la première fois en 2014, le 27 mai comme la Journée nationale de la Résistance. Elle est l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont un jour résisté à l’oppression et porte une réflexion sur les valeurs de la Résistance. Elle permet également de rappeler aux jeunes générations l’engagement des hommes et des femmes qui se sont levés contre l’occupant nazi et le régime collaborationniste de Vichy.

  • Cérémonie à 17h30, Mémorial de la Résistance (Mail Gérard Philipe – Quartier de la Chamberlière) à Valence

Jeudi 8 juin 2017 : Journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » en Indochine

Instituée le 26 mai 2005, cette journée rend hommage aux morts pour la France en Indochine. Cette date correspond au transfert de la dépouille du Soldat Inconnu à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, le 8 juin 1980.

  • Cérémonie à 11h00, Mémorial Indochine, route de Montélier à Valence

Dimanche 18 juin 2017 : 77e anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940

Établie en 2006, cette journée commémore l’appel historique du général de Gaulle sur les ondes de la BBC à refuser la défaite et à poursuivre le combat face à l’ennemi, le 18 juin 1940. Un appel qui marquera le début de la France Libre et qui représente, face au régime de Vichy, la France qui résiste et qui se bat.

  • Cérémonie à 11h00, Mémorial de la Résistance (Mail Gérard Philipe – Quartier de la Chamberlière) à Valence

Jeudi 13 juillet 2017 : Fête Nationale

Instituée en 1880, la Fête nationale française commémore deux évènements : la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, symbole de la fin de la monarchie absolue, de la société d'ordres et des privilèges, et la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, célébrant la Nation et la Constitution de 1789.

  • Cérémonie à 17h00, Champ de Mars à Valence

Dimanche 16 juillet 2017 : Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français et d’hommage aux « Justes » de France

Instituée en 1993, cette journée honore la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et rend hommage aux « Justes » de France. Elle correspond à la date anniversaire des rafles des 16 et 17 juillet 1942, au cours desquelles près de 13 000 personnes furent arrêtées dans Paris et sa banlieue dont plus de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d'Hiver (le Vél' d'Hiv) avant d'être déportées.

  • Cérémonie à 11h00, Place des Déportés (en haut de la rue Georges Bonnet) à Valence

Jeudi 31 août 2017 : 73e anniversaire de la Libération de Valence et Bourg-lès-Valence suite au débarquement de Provence

Le débarquement en Provence est une opération militaire menée à partir du 15 août 1944 par les troupes alliées dans le sud-est de la France, composée principalement de divisions américaines et de l'Armée B.
C’est la 3e division d'infanterie américaine dont la devise est « Rock of the Marne » qui participa à la libération de Montélimar, de Valence et de Bourg-Lès-Valence, avec l’appui des troupes de Résistants français. Valence est finalement libérée le 31 août 1944. C’est la fin tant attendue de la période d’oppression.

  • Cérémonie à 11h00, parvis de l’Hôtel de Ville de Valence

Samedi 2 septembre 2017 : Commémoration des Combats de Bazeilles

En 1870, pendant la guerre franco-prussienne, les Marsouins des 1er, 2ème, 3ème, 4ème régiments d’infanterie de marine et les Bigors du 1er régiment d’artillerie de marine sont regroupés pour prendre part à la lutte dans la même division appelée « division bleue ». Ils écrivent là l’une des plus belles pages de l’histoire de l’armée française à Bazeilles (Ardennes). Les troupes subiront de lourdes pertes mais en infligeront le double à l’ennemi.

  • Cérémonie à 11h00, Monument de la Guerre de 1870-1871 au Champ de Mars à Valence

Vendredi 8 septembre 2017 : 73e anniversaire de la Libération de la Drôme

Le 15 août 1944, les alliés débarquent sur les côtes de Provence pour déloger les Allemands de Toulon et de Marseille. Leur mission accomplie, ils remontent ensuite la vallée du Rhône pour repousser l’ennemi vers le Nord. Les derniers combats des FFI et des Alliés ont été durs et ont laissé des traces indélébiles. Peu à peu, les villes de la Drôme seront libérées après de sanglants affrontements. La Drôme est définitivement libérée le 1er septembre 1944.

  • Cérémonie à 11h00, Mémorial de la résistance à Mirmande

Vendredi 15 septembre 2017 : Cérémonie commémorative de l’arrivée sur le sol de France du 1er RCP

Le 1er régiment de chasseurs parachutistes participe à la libération de la France au sein de la 1ère armée française du général De Lattre de Tassigny. Dans ce cadre, les parachutistes du 1er R.C.P. se posent le 3 septembre 1944 sur l’aérodrome de Valence Chabeuil. Ils participeront ensuite à la terrible bataille des Vosges.

  • Cérémonie à 10h45, aérodrome de Chabeuil

Lundi 25 septembre 2017 : Journée Nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives

Depuis 2003, cette journée rend hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives. Elle reconnait leurs sacrifices consentis au service de la France lors de la guerre d’Algérie qui s’est déroulée de 1954 à 1962.

  • Cérémonie à 11h00, Carré militaire du cimetière communal de Valence – Stèle des Harkis

Samedi 11 novembre 2017 : Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 et hommage rendu à tous les morts pour la France

Etablie dès 1922, la journée du 11 novembre commémore chaque année l’anniversaire de l’armistice de 1918, qui marque la fin de la Première Guerre mondiale. La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l’ensemble des « Morts pour la France ». C’est donc aujourd’hui la reconnaissance du pays tout entier à l’ensemble de ses morts tombés pendant et depuis la Grande Guerre.

Cérémonies à :

  • 9h15 : carré militaire du cimetière de Valence (à l’initiative des associations)
  • 10h00 : Monument aux Morts de Bourg-lès-Valence
  • 11h00 : Monument aux Morts du Parc Jouvet à Valence

Mardi 5 décembre 2017 : Journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie

Instituée par le décret du 26 septembre 2003, cette journée rend hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

  • Cérémonie à 11h00, Monument aux Morts du Parc Jouvet à Valence

 Monuments aux morts de Valence

Au lendemain de la signature de l’Armistice du 11 novembre 1918, le conseil municipal de Valence décide d’ériger un monument à la mémoire des morts de la Grande Guerre. Le projet est confié à l’architecte Valentinois Henri Joulie qui propose un imposant et original mémorial divisé en trois parties : la Victoire, le Sacrifice et l’Hommage.

Le monument est inauguré le dimanche 24 mars 1929 au cœur du Parc Jouvet  sous le regard de centaines de Valentinois venus admirer le monument « à la mémoire des 736 Valentinois morts pour la patrie ».

Depuis, il s’est enrichi d’un mémorial de la guerre de 1939-1945, d’une stèle des déportés et de plaques de marbre à la mémoire d’autres combattants (Indochine, Afrique du Nord, outre-mer et des combattants résistants Arméniens).