Eléments budgétaires 2017

Respect du projet de mandat, priorité aux investissements, rationalisation du fonctionnement et stabilité des taux d’imposition caractérisent
le budget 2017. Ce dossier recense une partie des réalisations à venir, autour de quatre grands domaines d’activités.

3 questions à… Flore Da Costa, adjointe aux finances

Sur quelles bases repose le budget 2017 ?

Cinq piliers soutiennent l’action municipale et se traduisent dans le budget 2017 :

  • non augmentation des taux d’imposition
  • poursuite du plan de mandat
  • maintien des investissements
  • maîtrise des dépenses de fonctionnement
  • baisse de la masse salariale.

Comment s’explique la baisse de la masse salariale qui représente un poste important dans le budget de fonctionnement d’une collectivité ?

Pour la deuxième année, et c’est une première, les frais de personnel baissent (à périmètre constant), conséquence d’une gestion maîtrisée et rigoureuse. A cela, plusieurs explications : nous avons limité le recours au renfort et au remplacement ;  réservé les recrutements aux seuls emplois ne pouvant être pourvus en interne comme les policiers municipaux ; rationalisé les postes en réfléchissant systématiquement à l’opportunité de remplacement en cas de départ en retraite ou de mutation.

Comment continuer à fonctionner et investir malgré une situation financière difficile?

La situation financière de la Ville est préoccupante. Entre les baisses de recettes (dotation globale de fonctionnement, taxe d’habitation …) et les charges nouvelles (augmentation de la valeur du point d’indice des fonctionnaires, fonds de péréquation, temps d’activité périscolaires …), la Ville doit assumer les compétences dont elle a la charge avec quasiment 10 millions d’euros de moins.

Nous agissons sur les dépenses : rigueur de gestion (baisse de 5% des charges générales au BP 2017) ; maîtrise de la masse salariale (-0,44% à périmètre constant) ; recherches constantes de solutions afin de rendre le meilleur service possible tout en rationalisant.

Nous agissons aussi sur les recettes, tout en respectant notre engagement de ne pas augmenter les taux d’imposition : recherche de financements auprès de l’Agglomération, du Département, de la Région pour nos projets structurants ; lancement d’une campagne de mécénat auprès des entreprises.

Un audit financier a été réalisé en début de mandat. Un autre est programmé en 2017 afin de conforter nos prospectives financières.

 

Education / Socio-éducatif

Priorité à l’éducation ! La Ville travaille à l’amélioration des conditions d’apprentissage par un programme de travaux d'1,9 M€ dans les écoles, en finançant de nombreux projets pédagogiques, en enrichissant les temps d’activités périscolaires.

Sport / culture

La Ville poursuit en 2017 son programme de rénovation et de construction d’équipements sportifs et culturels. Le budget de fonctionnement intègre notamment les événements festifs, de plus en plus co-financés par des partenaires extérieurs.

Aménagements urbains / Voirie

La rénovation de l’avenue de la Libération s’achève. D’autres voies, places et espaces verts seront aménagés en 2017 par la Ville qui assure également, au quotidien, leur entretien.

Sécurité / Bâtiments publics / Accesibilité

La sécurité reste en 2017 l’une des priorités de la municipalité (présence accrue de policiers municipaux, installation de nouvelles caméras de vidéo-surveillance…). 750 000€ sont consacrés, chaque année, à la mise en accessibilité d’espaces publics et bâtiments communaux.