Batir : qualité de vie, qualité de ville !

De la rénovation de la voirie à l’aménagement des espaces verts, en passant par l’amélioration de la propreté ou de l’éclairage public... La municipalité ne ménage pas ses efforts pour faire de Valence une ville toujours belle, douce et agréable à vivre.

Des routes modernisées, des places plus belles

Rue Faventines, avenue Maurice Faure, place Aristide Briand, avenue de Romans, rue Ferdinand-Marie, place de l’Europe, place Juiverie, rue de Lattre de Tassigny...  mais aussi rues du 6 juin 1944, des Alpes, de Sully, Stendhal, allée des Près et des Petits Champs, squares Dunant et Ozanam...

La sécurité pour tous

200 000 € seront investis cette année pour étendre la zone 30, aménager des plateaux traversants, poser des ralentisseurs. Objectif : sécuriser la circulation des véhicules, mais aussi des piétons et des deux-roues.

Le stationnement, un enjeu majeur

Parkings-relais, durée du stationnement gratuit et tari cation, création de zones bleues ou encore abonnement pour les résidents... La politique de stationnement doit être abordée globalement, pour prendre en compte les contraintes et surtout les besoins de tous. Les études en cours aboutiront à un plan global de stationnement, adapté à ces exigences.

Des premiers résultats visibles et d’autres qui le seront bientôt : nous agissons tous azimuts pour améliorer notre cadre de vie et rendre toujours "plus belle la ville".
Laurent Monnet, adjoint aux travaux, à la voirie, à la circulation, au stationnement et au cadre de vie

De nombreux travaux en cours ou planifiés...

Premier des chantiers par l’importance et le montant des travaux (3,7 millions d’€), le programme de réfection totale de l’avenue de la libération est engagé. Il s’achèvera n 2017, pour créer un espace sécurisé, accueillant et agréable, favorisant les déplacements doux.

Nombreux sont les autres chantiers engagés : avenue de Chabeuil, rue bouffier, place Danton, rue saunière... entre autres. A venir également : le réaménagement du rond-point des Couleures et la sortie route de Montélier. 50 000 € seront également consacrés cette année à la poursuite des aménagements cyclables.

Pour un cadre de vie toujours plus agréable

Les efforts sont poursuivis et ampli és en matière d’aménagements urbains. Parmi eux : la réfection du revêtement du Champ de Mars, la rénovation de la place du Palais de Justice, la rénovation (parc Jouvet) ou la création d’aires de jeux (au parc Marcel Paul notamment) ou encore le réaménagement de l’animalerie du parc Jouvet en ferme pédagogique.

La nature dans la ville

Valence arbore avec fierté son label national de « Ville 4 fleurs ».
Une distinction qui récompense le travail accompli par les 50 agents qui travaillent à l’embellissement de nos parcs, jardins et espaces verts. Cette année encore, une dizaine de massifs seront totalement refaits,
et une centaine d’arbres plantés.
Les initiatives citoyennes sont elles aussi encouragées, que ce soit à travers le concours « Fleurir Valence », les jardins partagés (association Le Mat) ou l’implantation de ruches.

Eclairage public : mieux, à moindre coût

Valence rénove son parc de luminaires pour en optimiser l’efficacité tout en diminuant son coût : 1⁄4 des 16 000 lampes sont remplacées chaque année. La pose de LED, mais aussi celle de variateurs de tension, permet des économies d’énergie de 50 à 80 %.

La propreté, une priorité

Une Force d’Action Rapide pour la Propreté (FRAP), créée dès l’été 2014, pour lutter 7/7 jours contre les déchets sauvages. Des verbalisations renforcées. Des équipes anti-tags hyper-réactives... Tous les moyens sont mobilisés pour l’entretien de l’espace public et sa propreté. Un programme spécifique sera déployé fin 2016 afin de gagner encore en efficacité sur la propreté.