Animer : de la vitalité économique

La municipalité multiplie les mesures en faveur du développement de l’activité économique pour dynamiser la ville et stimuler l’emploi. Plus qu’une nécessité, un devoir.

6 parcs d’activité

En lien étroit avec l’agglomération, une stratégie dynamique est actuellement menée pour poursuivre le développement des parcs d’activité et l’installation de nouvelles entreprises. Résultats probants pour les zones des Couleures, des Auréats, de la Motte, Lautagne, Briffaut et le Parc Mozart en zone franche urbaine.

100 % des quartiers couverts par le très haut débit en 2018

La fibre très haut débit à Valence d’ici 2018 (date de n des travaux), la création de e-services en lien avec la modernisation du site Internet et la réalisation d’une application Smartphone de la Ville mettront Valence au cœur de l’ère numérique.

Manager de centre-ville

Poste créé pour dynamiser l’attractivité des commerces valentinois, le manageur de centre-ville assure de nombreuses missions (accueil des porteurs de projet, prospection, actions innovantes, synergie entre les acteurs privés et institutionnels...).

Observatoire des locaux vacants

La mise en place d’un « observatoire des locaux vacants » a pour objectif de quantifier et qualifier les locaux disponibles en lien avec les propriétaires et les agences immobilières. En ligne de mire : plus de commerces et une croissance de la consommation.

Notre priorité : renforcer l’attractivité de l’économie locale via les commerces et les parcs d’activité.
Jacques Bonnemayre, adjoint à l’économie, au commerce, à l’artisanat, aux marchés et au tourisme

La Cellule emploi : orienter et accompagner

Premier bilan

Depuis la création de la Cellule emploi en juillet 2014, 1600 demandeurs d’emplois ont été reçus en mairie afin de favoriser leur retour à l’emploi. Parmi eux, 400 ont retrouvé une activité professionnelle.

Recrutements

La Cellule emploi a mis en place des recrutements collectifs, en partenariat avec Pôle emploi, pour des entreprises comme Amazon et Amundis (20 et 15 postes pourvus). Parallèlement, les élus poursuivent les visites d’entreprise en aidant les entreprises locales et innovantes à se développer à Valence.

Des actions pour l’emploi

  • MEEF : Réunion de lancement avec le monde économique pour construire la Maison de l’Emploi, de l’Entreprise et de la Formation, futur « guichet unique » pour les demandeurs d’emplois et les professionnels.
  • Novembre 2015 : 1 an du dispositif « 100 chances, 100 emplois » qui accompagne les jeunes de moins de 30 ans porteurs d’un projet professionnel. 30 entreprises sont d’ores et déjà fidélisées dans ce dispositif et 72 % des participants ont obtenu un CDI ou une alternance.
  • Mars 2016 : Soutien au réseau Initiative France visant à aider les femmes entrepreneures à se construire un réseau à Valence et sa région.

L’insertion contre l’exclusion sociale

Parcours citoyen : lancé en décembre 2015, l’objectif est de favoriser l’inscription de jeunes en difficulté via la découverte des institutions et leur participation à des ateliers au sein d’organismes publics (SDIS, état civil, Police municipale).

Chantiers en file active : initiés en mai 2015, les chantiers (peinture, espaces verts...) intègrent des jeunes de 18 à 25 ans, en voie de déscolarisation, pour éviter leur basculement dans la délinquance et les amener dans un parcours d’insertion durable
et efficient.

Handicapés : en 2015, 5 personnes handicapées se sont insérées en milieu professionnel à l’issue des initiatives lancées par la municipalité et le Groupement d’Employeurs Travailleurs handicapés (GETh).

Mobilité : 5 personnes ayant des difficultés à se déplacer (mobilité matérielle ou socio-psychologiques) ont été accueillies par la Plateforme Mobilité. Objectif : trouver des solutions de mobilité durable pour faciliter leur retour à l’emploi.

L’insertion à Valence, c’est affirmer que chacun peut trouver sa place sur le marché de l’emploi.
Nacy Chalal, adjointe à l’emploi, à l’insertion, à la prévention et à la solidarité