Protéger : accompagner chacun selon ses besoins

Le renforcement du lien social nécessite une meilleure prise en compte des difficultés de chacun : logement, santé, handicap, âge...Valence est mobilisée pour faciliter la vie de ceux qui en ont le plus besoin.

Le CCAS

Avec une organisation simplifiée et des services plus variés à l’égard des seniors et des personnes les plus vulnérables, le Centre communal d’action sociale (CCAS) est un acteur incontournable de l’action sociale. Parmi les nouveautés : un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) au sein de l’EHPAD Marie-France Préault ouvert en 2015 et l’ouverture d’une épicerie solidaire le 5 décembre 2016.

20020 : renseignements pris auprès du « Guichet unique », 7470 via un accueil téléphonique, 12 550 via un accueil physique

51000 repas à domicile (désormais) servis du lundi au dimanche / 300 bénéficiaires en moyenne.

4800 bénéficiaires des animations seniors (journée du maire, gala, thé dansant...)

227 bénéficiaires de l’opération « Seniors en vacances » en 2015, 3 séjours ont été réalisés en 2016 (Grasse, Menton, Vic s/ Cerre) avec 239 participants. En 2017, 3 nouveaux séjours sont prévus.

Santé

Le Conseil local de santé mentale (ClSM) en éveil

Créé fin 2014, le Conseil local de santé mentale est une plateforme pluridisciplinaire de concertation et d’échanges destinée à définir les priorités locales en santé mentale, les besoins étant identifiés sur le territoire depuis 2012. Co-animé par la Ville de Valence et le Centre hospitalier le Valmont, il s’est doté en 2015 d’une cellule de veille. Objectifs : développer la prévention, le dépistage et faciliter l’accès aux soins des personnes concernées, améliorer leur qualité de vie et permettre une meilleure insertion professionnelle...

« Semaine des familles »

Plus de 1000 personnes ont participé aux actions proposées en juin 2015, avec notamment la conférence donnée par le pédopsychiatre Marcel Rufo.

Journées à thèmes

Entre la Journée mondiale de lutte contre le SIDA et celle dédiée au diabète, ou bien encore « Octobre rose » autour du cancer du sein, la Maison relais santé et le Centre santé jeunes continuent de toucher un public qui n’ose pas toujours se faire dépister ou consulter.

Logement

600 logements plus économes inaugurés en 2015

L’OPh a livré près de 600 logements sociaux en 2015 : pour moitié des logements neufs (opérations rue Servan/avenue de Romans, «Romans-Dufy», rue Brunet...), et pour l’autre, des logements réhabilités niveau BBC (Bâtiments Basse Consommation).

Une sécurisation des employés et des locataires

Conformément aux engagements pris, 201 locataires ont été convoqués et 75 mis en demeure pour non-respect de la charte de bonne conduite. Les salariés agressés sont défendus et ces actes ne restent pas impunis. 3 résiliations de bail sont actuellement en cours et des expulsions ont été réalisées.

"Toutes les équipes de l’OPH mettent un point d’honneur à faire respecter les règles du vivre-ensemble autour de 3 axes : sécurité, propreté et traitement de la réclamation. Les engagements du début de mandat sont devenus des actes concrets."
Annie-Paule Tenneroni, adjointe au logement, à la politique de la ville et aux gens du voyage

 

Chauffage urbain : le choix de la géothermie

Afin de mieux maîtriser le prix de la chaleur et d’améliorer les performances de son réseau de chauffage urbain, la Ville opte pour la géothermie (production d’électricité grâce à l’eau chaude contenue dans le sous-sol). À la clé, une baisse du prix du chauffage pour 4 000 foyers valentinois.
Des études de faisabilité sont en cours, si elles aboutissent, la mise en service du réseau de chaleur géothermique, porté par la société Fonroche sur un terrain à proximité du centre pénitentiaire, est prévue pour l’hiver 2017/2018.

Le CCAS lance un appel aux dons

Les particuliers et les entreprises souhaitant agir concrètement pour les publics fragiles ou en difficulté peuvent faire un don déductible des impôts au CCAS. Ce fut le cas en 2015 de M. Y et de M. F qui ont offert 640 tickets de manège aux enfants des maternelles et des Accueils de loisirs périscolaires (ALP).

Egalité femmes / hommes : l’Europe salue Valence

Une réflexion est en cours pour un troisième appartement-relais destiné aux conjoints victimes de violence conjugale. Le travail engagé par la délégation municipale à l’égalité hommes-femmes a été salué en octobre 2015 par l’Union européenne. Valence fait partie des 3 villes européennes les plus exemplaires en la matière.

Accessibilité : mise en œuvre d’un agenda programmé

Valence est engagée dans la mise en œuvre d’un Agenda d’accessibilité programmée (Adap) permettant de prolonger au-delà de 2015 le délai permettant d’effectuer des travaux de mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public (750 000 € / an pendant le mandat). Les écoles sont notamment concernées.

Un « pôle seniors » à Châteauvert dès 2019

La pose de la première pierre du « Pôle seniors » sur l’ancien site de l’usine SCAPA à Châteauvert est prévue pour le printemps 2017. Il permettra une meilleure prise en charge de 200 résidents issus de l’EHPAD Marie-France Préault géré par le CCAS et du futur EHPAD Bernard Eyraud géré par EOVI.