Logement : 75 % des engagements déjà réalisés ou en cours de réalisation !

C'est fait

  • Plan local d’urbanisme (PLU) modifié dans certains quartiers
    Afin de maîtriser le développement urbain de Valence, le PLU a été modifié dès 2014. Objectifs : revenir à des hauteurs de construction raisonnables et limiter la densité de population de certains secteurs, sans pour autant stopper le développement urbain car Valence a besoin d’accueillir de nouveaux habitants.
  • Reprise en main de la commission d’attribution des logements sociaux
    Les locataires doivent désormais apporter la garantie de pouvoir assumer leur loyer. Une charte de bonne conduite a été définie. Depuis 2014, plus de 200 locataires ont été convoqués et 75 mis en demeure pour ne pas avoir respecté cette charte. Des résiliations de bail et des expulsions ont également eu lieu.
  • Favoriser l’accession à la propriété pour les logements sociaux
    La Ville soutient les primo-accédants en les mettant en contact avec les opérateurs pour qu’ils réalisent leur projet d’achat immobilier. 90 maisons sont ainsi proposées à la vente à leurs locataires (occupants de longue durée) par Valence Romans Habitat (ex-OPH).
  • Amélioration des services apportés aux locataires VRH (ex-OPH)
    Dès le printemps 2014, la Ville et l’OPH ont mis en place de nouvelles mesures pour répondre aux besoins des locataires : nouveau règlement intérieur, désignation d’un vice-président de l’OPH chargé de la sécurité, « service d’intervention rapide », régularisation des charges 2013 et stabilisation des loyers 2015.

C'est en cours

  • Amélioration de l’offre de l’habitat adapté
    La commission communale pour l’accessibilité mène des actions de sensibilisation auprès des propriétaires loueurs pour adapter les logements aux personnes à mobilité réduite.
  • Les opérations de rénovation urbaine sont poursuivies sur les Hauts de Valence
    Le Nouveau PRU (programme de renouvellement urbain) concerne les quartiers de Fontbarlettes, du Plan et du Polygone (nouveauté) et se décline en deux phases (2014-2020/2021-2024). Porté par l’Agence nationale de rénovation urbaine, le PRU2 associe les collectivités territoriales, les bailleurs sociaux, les partenaires publics et privés et les habitants. Enveloppe globale : 110 millions d’euros (dont 30 % financés par l’État), 60 % du plan dédié au logement (les zones pavillonnaires seront privilégiées ainsi que les copropriétés en difficulté).

Ça va se faire

  • Lancement d’un plan Orsec contre l’habitat indigne
    Près de 400 dossiers traités depuis 2014. La Direction santé publique de la Ville se mobilise pour répondre aux plaintes des Valentinois confrontés à des problèmes sanitaires dans leur logement. la Ville a mis en place un dispositif de signalement accessible depuis valence.fr et propose des aides à la rénovation de l’habitat et pour les copropriétés dégradées.
  • Bouclier « Logements Seniors »
    Un dispositif destiné à plafonner le loyer des locataires seniors à 20 % de leurs revenus sera expérimenté en 2017 par VRH. Il fera l’objet d’une coopération avec le CCAS de Valence et l’association Activ’Sénior.

Mais aussi...

  • Création de Valence Romans habitat : conformément à la loi, l’OPH de Valence et Habitat Pays de Romans ont fusionné au 1er janvier 2017, donnant naissance à Valence Romans habitat (VRH). Avec 10 000 logements, VRH devient le premier bailleur social de la Drôme. La dernière enquête auprès des locataires début 2017 révèle un taux de satisfaction globale de plus de 90 % !