Les quartiers prioritaires

Les contrats de ville

La loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine a réformé la politique de la ville en redéfinissant à la fois ses outils et sa géographie prioritaire d’intervention.

Les Contrats de Ville nouvelle génération qui succèdent aux précédents Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS) constituent aujourd’hui le cadre unique de mise en œuvre de la politique menée en direction des quartiers prioritaires et de leurs habitants.

Elaborés de façon concertée à l’échelle communautaire, du fait des nouvelles responsabilités confiées aux communautés d’agglomération, les Contrats de Ville mobilisent, de par leur dimension transversale, une large communauté d’acteurs.

Plus d’informations sur le Contrat de Ville de Valence

Le Nouveau programme de renouvellement urbain 2014-2024

Le NPNRU fait suite au PNRU (Programme national de rénovation urbaine) et vise les quartiers prioritaires de la politique de la ville présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants (cf. arrêté du 29 avril 2015).

Porté par l’ANRU (Agence nationale de rénovation urbaine), ce nouveau programme associe les collectivités territoriales, les bailleurs sociaux, les partenaires publics et privés et les habitants (via notamment les conseils citoyens et les maisons du projet).

Les objectifs assignés au NPNRU sont les suivants : diversification de l’habitat, performance énergétique et environnementale et meilleure articulation entre les dimensions urbaine, sociale et économique.

Au niveau national, 200 quartiers vont bénéficier d’un Projet d’Intérêt National et près de 300 d’un Projet d’Intérêt Régional.

Plus d'informations
- sur le site du Centre de ressources et d'échanges pour le développement social et urbain 
- sur la page dédiée au PRU 2

La gestion urbaine et sociale de proximité

La démarche globale du PRU 2 se fera en étroite collaboration avec les forces de l’ordre et les services de prévention (en amont des travaux, en accompagnement des chantiers, en GUSP).

Plus d’informations sur la page GUSP