Contrat municipal étudiant

Étudiants dans un amphithéatre

Depuis 2001, le Contrat municipal étudiant (CME) permet à la Ville d’attribuer une aide financière à des étudiants valentinois. En contrepartie de cette aide, l’étudiant s’engage à être assidu aux cours mais aussi à participer à une ou plusieurs missions au sein de la Ville, de l’Agglomération ou d’une association. Un dispositif qui permet de favoriser l’égalité des chances entre les jeunes Valentinois.

Le 25 octobre dernier, la Ville renouvelait pour la 18e année consécutive son dispositif gagnant-gagnant des contrats municipaux étudiants auprès de 184 jeunes bénéficiaires. Avec un budget de 220 000 €, cela représente une moyenne de 1 360 € par étudiant. Parmi eux, 116 filles et 68 garçons. dont la majorité sont en 1re ou en 2e année d’études post-bac. 74 étudient à Valence, 10 en Drôme-Ardèche et 100 hors Drôme-Ardèche.

Rappelons que l'année dernière, 161 étudiants avaient bénéficié de ce contrat et réalisant 3 545 heures de travail en contrepartie.

 Les engagements de l’étudiant

Pour bénéficier de l’ensemble de l’aide versée en plusieurs fois, l’étudiant doit s’engager à être assidu aux cours et à participer à une ou plusieurs missions au sein de la collectivité. Le volume horaire à effectuer dépend du montant de l’aide financière reçue et se situe entre 18 et 44 heures sur l’année à réaliser dans un ou plusieurs domaines :

  • Animation enfants : centres de loisirs de la ville et MPT
  • Animations sportives : centre de loisirs, patinoire,  judo club…
  • Événementiel : Rallye Monte-Carlo historique, Féeries d’hiver, Festival Sur le Champ !, fête de la science, fête de la musique, nuit européenne des musées, gala des seniors, thé dansant, fêtes des quartiers, fête des canaux…
  • Pédagogique : stage de préparation au brevet, soutien scolaire, activités périscolaires…
  • Administratif : dépouillement de sondages, archives municipales, élaboration de tableaux de bord, préparation de kits destinés aux commerçants…

 Les conditions d’obtention

Afin de prétendre au CME, dispositif engageant à la fois la Ville et l’étudiant, ce dernier doit remplir les conditions suivantes :

  • Être âgé de moins de 28 ans,
  • Habiter Valence depuis au moins 3 ans,
  • Être inscrit dans un cycle d’études supérieures jusqu’à bac+5, à Valence si la filière existe et dans un établissement public ou privé sous contrat,
  • Passer en classe supérieure,
  • Ne pas dépasser un quotient familial de 1 022 € pour un enfant étudiant ou de 1 106 € quand la famille compte plus d’un étudiant à charge.
  • Attester d’une demande de bourse d’état ou régionale, le CME étant un complément aux bourses.

Le CME soutient également les étudiants suivant leur formation sur le territoire de l’Union européenne (à condition qu’ils soient bénéficiaires d’une bourse d’étude Française et que leur diplôme de fin d’étude soit reconnu en France).

Un contexte favorable au dispositif

Non seulement Valence compte de plus en plus d’étudiants, mais près de la moitié sont boursiers, d’où l’utilité du CME.

  • Le site universitaire de Valence, créé en 1991, recense environ 6 700 étudiants.
  • Le pôle Drôme-Ardèche, quant à lui, compte plus de 9 700 étudiants dont plus de 80% en Drôme.
  • C’est le premier pôle universitaire délocalisé en France.
  • Valence comptabilisait près de 40% d’étudiants boursiers en 2017-2018 alors que la moyenne sur l’Académie était de 32%, d’où la pertinence d’une aide financière supplémentaire.

 C’est pourquoi la Ville a mis en place en 2001 le Contrat municipal étudiant (CME), qui constitue un complément financier (frais de scolarité, transports, logement, etc.) reposant sur une approche globale des besoins, prédéterminés, de l’étudiant. Depuis 2001, 4 325 contrats ont été signés pour un total de 1 867 étudiants bénéficiaires !

Plus d'informations 
04 75 79 23 56
cme @ mairie-valence.fr