La nouvelle Maison pour tous du centre-ville

Figure de proue du projet de requalification de la basse-ville, la Maison pour tous a ouvert ses portes le 13 octobre 2016.
Le bâtiment, datant du XIXe siècle, a été entièrement rénové. Il propose des animations de proximité et des activités pour tous les goûts et pour toutes les générations.

  1. Une 1re étape dans la revitalisation de la basse-ville 
  2. Un lieu chargé d'histoire
  3. 1883 : Création d'une école pour la basse-ville
  4. De L'école à la Maison pour tous
  5. Des activités pour tous
  6. La MPT, lieu de vivre-ensemble

Une 1re étape dans la revitalisation de la basse-ville 

Située au bord du Rhône, la basse-ville fait partie intégrante du centre-ville de Valence. Elle est reliée à l’hyper-centre piéton par les 5 côtes historiques et emblématiques : côte Saint-Estève, côte Saint-Martin, côte de la Voûte, côte Sylvante et côte Sainte-Ursule.

En donnant une nouvelle vie à l’école Jules Renard, la Ville amorce la revitalisation du quartier de la basse-ville, où de nombreux projets sont étudiés : création de la Cité de la gastronomie, requalification de la place des Tanneurs, rénovation des parkings…

Objectif : améliorer le cadre de vie et l’animation de ce quartier du centre-ville.

Un lieu chargé d'histoire

Construit à la fin du XIXe siècle, ce bâtiment a accueilli pendant plus d’un siècle les élèves de l’école maternelle Jules Renard. Retour sur l’histoire d’un lieu emblématique de la IIIe République.

1906 :

mpt01

2016 :

1883 : Création d'une école pour la basse-ville

Dès la fin des années 1880, Valence organise la création d’écoles dites « de la République ». La Ville recherche alors un lieu pour créer une école maternelle en basse-ville. 9 bâtiments sont visités par l’architecte de la Ville, Louis Jacquier. Le choix de la municipalité se porte sur la maison d’Henri Morel, rue Pêcherie, que la Ville achète en 1884 pour y installer les enfants.

Mais les locaux sont très vétustes et la destruction de la maison Morel est programmée afin de construire une école neuve. Un concours d’architecte est lancé pour créer la nouvelle école Jules Renard pour la somme de 24 000 francs. Il est remporté en 1898 par Ernest Tracol et Eugène Poitoux, deux architectes valentinois renommés, qui appliquent les règles de l’architecture scolaire naissante.

ERNEST TRACOL ET EUGÈNE POITOUX : Les deux architectes de l’école Jules Renard sont habitués des grands projets de monuments, de bâtiments publics et de lieux de culte. Valence leur doit de nombreux monuments aujourd’hui emblèmes de la ville. Né à Valence, Eugène Poitoux a dessiné le Kiosque Peynet, la fontaine monumentale et la halle de la place Saint-Jean. Il a également restauré la galerie des Cerfs au Château de Fontainebleau et le Château de Vizille. Ernest Tracol est à l’origine du grand café des boulevards, de l’Église de Montoison ou encore de l’Hôtel de Ville de Chabeuil.

Les travaux sont définitivement achevés le 16 juillet 1903. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

- En février 1903, une centaine de Valentinois signent une pétition pour obtenir la création d’un lavoir en basse-ville. Le conseil municipal décide alors de son installation à côté de la cour de l’école Jules Renard.
En 1916, l’école de la basse-ville est réquisitionnée pour accueillir des réfugiés de la Grande guerre, venant du Nord de la France.
L’école Jules Renard a accueilli des enfants jusqu’en 2011.

De L'école à la Maison pour tous

La Ville de Valence a choisi de réhabiliter le bâtiment afin de préserver l’identité architecturale du lieu. Le défi : concilier la mise en valeur du patrimoine avec la création d’un projet fonctionnel et vivant.

mpt03
Février 1903 : installation du lavoir

                                                                   


Inauguration de la Maison pour tous du centre ville

Un patrimoine à préserver

Pour préserver la mémoire de ce lieu, la Ville de Valence a fait le choix de maintenir l’aspect et l’unité architecturale du bâtiment, tout en réaménageant totalement l’intérieur pour accueillir les nouvelles fonctions. Les volumes, les façades, les menuiseries, les moulures et les toitures ont ainsi été conservé. Le projet a également permis de remettre en valeur le lavoir de la basse-ville, témoin de la vie du quartier au début du 20e siècle.

Une maison pensée avec les habitants

Une consultation publique a précédé l’élaboration du projet de Maison pour tous. 173 questionnaires ont été retournés à la Ville de Valence qui a étudié les besoins et souhaits d’animation pour ce nouvel équipement. Les résultats ont confirmé la nécessité d’équiper la ville d’un nouvel équipement de quartier et guidé le choix d’une structure multi-générationnelle.

Coût des travaux : 1 300 000 € TTC

Des activités pour tous

La Maison pour tous du centre-ville est un lieu d’animations, de rencontres et d’échanges, offrant de multiples activités. Cet équipement de la Ville de Valence est ouvert à tous les Valentinois quel que soit leur quartier. L’équipement comprend : un accueil de loisirs pour les enfants et les jeunes, et des activités associatives pour les adultes.

mpt06

L'accueil des enfants de 3 à 10 ans, des jeunes de 10 à 14 ans et des plus de 15 ans

Un projet pédagogique adapté suivant l’âge et s’appuyant sur le projet éducatif de la ville de Valence est défini avec les enfants, les parents et l’équipe d’animation. Par le jeu, les activités sportives, artistiques, scientifiques ou encore le jardinage, les enfants se verront proposer une diversité d’expériences afin qu’ils puissent s’exprimer et développer leurs idées et leur opinion. Des sorties régulières alterneront avec des activités dans la Maison pour tous. Les animateurs de la Maison pour tous peuvent également accompagner les jeunes de plus de 15 ans dans leurs projets (sorties, spectacles...) et les guider dans leurs démarches (élaboration, recherche de financements…). 

Des activités associatives pour les adultes accueil de loisirs 3 - 10 ans

La Maison pour tous accueille, dans ses locaux, différentes associations proposant des activités sportives, de détente et de loisirs : fitness, dessin, café-culture, activités seniors (anglais, yoga, …)...
> Retrouvez le programme complet à l’accueil de la MPT.

Un équipement 100 % accessible

Une rampe d’accès et une coursive ont été créées pour desservir deux entrées en rez-de-chaussée. Un ascenseur permet d’accéder au 1er étage, pour accueillir les personnes à mobilité réduite dans de bonnes conditions.

La MPT, lieu de vivre-ensemble

Au début des années 1970, afin de faciliter l’accueil et l’installation des primo-arrivants – majoritairement issus de l’immigration – des centres sociaux sont créés à Valence. Ces centres développent rapidement leurs activités et s’ouvrent à tous les publics, enfants, jeunes, adultes, seniors, et deviennent alors les Maisons pour tous. 

mpt05

Une maison pour tous, c'est quoi ?

C’est un équipement municipal qui propose différents services et activités (sport, culture, jeux) et qui accueille également des activités associatives. Une Maison pour tous du centre-ville propose des activités pour toutes les générations. Elle est ouverte sur son quartier et participe au lien social et à l’animation de la ville par l’organisation d’animations de proximité.

Avec la nouvelle MPT du centre-ville, Valence compte désormais 11 équipements de quartiers.

Le saviez-vous ?
Les Maisons pour tous, centres sociaux et Maisons des jeunes de Valence travaillent pour et avec les Valentinois. Les axes de travail de chaque structure ont été définis grâce à des diagnostics de territoire réalisés avec les habitants des quartiers.