Le futur "pôle seniors"

Fin 2019 verra l’ouverture d’un Pôle seniors destiné à accueillir près de 200 personnes âgées dépendantes dans un tout nouveau cadre de vie.

L’EHPAD Marie-France Préault situé dans la basse ville de Valence géré par le CCAS et l’EHPAD Bernard EYRAUD (quatre structures d’EOVI Service et Soins, union de mutuelles, dont l’EHPAD l’Eden), vont se rejoindre sur le site de l’ancienne usine Scapa (actuellement en cours de démolition), quartier Chateauvert.

Le porteur de projet est Drôme Aménagement Habitat (DAH) ; L’Agence régionale de santé (ARS) et le Conseil départemental (CD) devraient participer au financement.

C’est un superbe bâtiment de 12 000 m², à l’architecture bien insérée dans le tissu urbain du quartier, comptant un ou deux niveaux et entouré de parcs et de verdure, qui accueillera les seniors.

Si ces deux établissements ont la volonté de mutualiser un certain nombre de services afin de contenir le plus possible le tarif journalier réglé par leurs résidents, les deux structures garderont leur identité propre. Elles accueilleront les seniors à tous les stades de dépendance et veilleront particulièrement à accompagner leur parcours de vie et à être présentes pour les proches.

Le CCAS de Valence continuera à gérer, en plus de la résidence Marie-France Préault, un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) et l’Accueil de Jour Le Clos de la Pêcherie qui pourra accueillir désormais chaque jour 16 bénéficiaires.

EOVI Services et soins de son coté, en plus de l’ex EHPAD EDEN, prendra en charge les personnes les plus dépendantes et gérera plusieurs unités protégées Alzheimer.

Des espaces collectifs voisineront avec des surfaces d’activités ou de loisirs dédiées aux différents services. La domotique sera omniprésente pour accompagner les personnes aujourd’hui et au cours des prochaines années, dans leur nouveau lieu de vie.

Le projet DAH prévoit également :

  • Côté Est : un programme de 22 logements pour des personnes vieillissantes pouvant bénéficier des services mis en place par le Pôle seniors et
  • Côté Ouest : implantation prévue de 70 logements de type classique séparés du Pôle Séniors par une nouvelle voie qui reliera la rue Chateaubriand à la rue Branly.