Chapelle des Capucins

L’ordre mendiant des Frères mineurs est issu de la communauté fondée par saint François d’Assise en 1210.

Les Capucins de Valence

Le couvent des Capucins de Valence est construit entre 1620 et 1630 et se présente à l’époque comme une maison modeste avec trois bâtiments disposés en carré, au sud de la chapelle, selon un plan classique autour d’un cloître ceinturant le jardin central. Cette disposition est encore visible aujourd’hui.

Du couvent à l’hôpital

La période révolutionnaire marque la fin de leur histoire à Valence le lieu est alors utilisé comme hôpital militaire. En 1802, l’hôpital général y est transféré, suivi en 1818 par l’Hôtel-Dieu. Sans cesse réaménagé depuis le début du XIXe, seule la chapelle, avec sa façade classique, conserve sa structure originale.

Le Ministère de l’Équipement acquiert les lieux en 1977 et après d’importants travaux, les agents de la DDE s’y installent en 1983. La chapelle n’est plus en fonction aujourd’hui et sert de salle de réunion, de concert, d’exposition…

La Chapelle des Capucins : un ensemble exceptionnel d’architecture du XVIIe

Église à nef unique, dotée d’un plafond plat, elle possède un maître-autel en bois doré polychrome et son retable (classés Monument Historique, 1905), consacré à Saint Venance, proviennent de l’abbaye Notre-Dame de Soyons. L’ensemble du mobilier classé et inscrit Monument Historique ayant été déposé par la Conservation des Antiquités et Objets d’Art de la Drôme dans les réserves de la Conservation du Patrimoine.

En 1991, des travaux ont permis de dégager, dans le chœur, un décor peint à fresque au XVIIIe siècle. Ce décor italien reprend en perspective les éléments architecturaux et les motifs mis au jour sur un arc triomphal situé à la charnière entre le chœur et la nef (aujourd’hui protégé par un coffrage). L’ensemble est complété par une grille de communion du XVIIIe siècle (classée Monument Historique, 1980).