L’Epervière

Un peu d’histoire

L’ordre de Saint-Ruf s’est installé au 12e siècle sur la partie nord du site de l’Épervière, pour y rester pendant près de 4 siècles. Il subsiste aujourd’hui les ruines de la grande abbaye de Saint-Ruf, au sud du parc Jouvet. Dans les années 1960, la municipalité annonce la création d’une base de plein-air et de loisirs, sur le site dit de « l’Épervière ». Un ambitieux projet pour développer le potentiel touristique de Valence, qui restera inachevé. C’est plus particulièrement avec la création du port de plaisance dans les années 1970 que le site acquiert sa notoriété et que la ville se reconnecte à son fleuve. Des retrouvailles qui se renforcent avec l’aménagement de la ViaRhôna.

Un port de plaisance pour Valence

Avec la création du port de plaisance, le site de l’Epervière acquiert sa notoriété et permet à la ville de se reconnecter à son fleuve. En 1978, la digue séparatrice, le bassin dragué, la plateforme de remblai, la rampe de mise à l’eau et les ponts flottants sont mis en service. Huit ans plus tard, une deuxième phase de travaux permet la création de voieries, de parkings, d’espaces verts et d’un embarcadère pour les bateaux à passagers.

Aujourd’hui, avec 420 postes d’amarrage sur digue et 60 places sur l’aire de carénage, le port de l’Épervière est le premier port de plaisance fluviale par sa capacité.

Le parc de l’Épervière

Utilisé par un camping jusqu’en 2015, l’Épervière a fait l’objet de travaux de réaménagement, réalisés en 2016, permettant la création d’un nouveau parc et rendant ainsi ce site aux valentinois.

Depuis le 26 juin, les familles peuvent profiter d’un nouvel espace de près de 7 hectares de loisirs, détente, nature et sensibilisation à l’environnement divisés en 5 thématiques :

  • Une prairie fleurie laissée à l’état naturel pour favoriser la biodiversité ;
  • Un arboretum - jardin botanique pédagogique - pour découvrir les arbres d’essence rare d’Amérique, d’Asie et d’Europe (magnolia de Kobe, marronnier jaune d’Himalaya…) ;
  • Un verger bio avec 14 espèces d’arbres fruitiers (pommiers, néfliers, figuiers, cerisiers, poiriers, pruniers) ;
  • Un espace ludique avec des circuits vélos et VTT pour les plus jeunes ;
  • Un espace boisé et ombragé pour la détente avec 32 tables de pique-nique et un vaste terrain de jeux (pétanque, quilles…).

Consultez les photos de l'inauguration du parc.

Le projet de centre aqualudique

D’ici 2019, un centre aqualudique porté par Valence Romans Agglo verra le jour sur le site de l’Epervière, en face du parc.

Accès : chemin de l'Epervière