Aides sociales

Le CCAS gère différents types d'aides.

L’aide sociale

  • Elle est financée par le Conseil départemental, en faveur des personnes âgées/personnes handicapées, en vue de la prise en charge des frais d'hébergement en établissement, ou dans le cadre du maintien à domicile (aide-ménagère ou repas à domicile).
  • Dossier à retirer et à constituer auprès du CCAS.
  • En moyenne 200 dossiers traités par le CCAS par an.

L’APA : Allocation Personnalisée à l’Autonomie

  • Financée par le Conseil départemental en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie pour participer aux frais du maintien à domicile.
  • Dossier à retirer et à constituer auprès du CCAS.
  • En moyenne 500 dossiers traités par an.

L’aide SASPA, du Service d’Allocation de Solidarité aux Personnes âgées

  • Aide versée par la Caisse des Dépôts et Consignations : retraite minimum en faveur des personnes qui n'ont jamais travaillé sur le territoire français.
  • Dossier à retirer et à constituer auprès du CCAS.

La tarification sociale pour transport CITEA

  • Délivrance d'une attestation permettant aux personnes de bénéficier d'un tarif réduit (12€ au lieu de 33€ par mois), sur conditions de ressources et de domicile sur présentation des justificatifs.

L’élection de domicile

  • Délivrance d'une attestation de domiciliation aux personnes sans adresse fixe afin de leur permettre d'avoir une adresse postale pour recevoir leur courrier.

 Les « indigences » 

  • En cas de décès d’une personne sans famille connue, mais en possession de liquidités permettant le règlement de ses frais d’obsèques, le CCAS se charge d’organiser les obsèques (inhumation ou crémation) en lien avec un service de Pompes funèbres.
  • En cas de décès d’une personne sans famille connue et dans une grande précarité financière,  le CCAS organise les obsèques  (inhumation ou crémation) avec prise en charge des frais selon un cadre défini.

Cette prise en charge ne peut avoir lieu après inhumation.