L'accompagnement des personnes âgées, isolées ou en situation de grande précarité

Le plan canicule et le plan grand froid

Les personnes âgées, isolées, vulnérables ou handicapées sont invitées à s'inscrire sur le registre adéquat via le CCAS.

Le principe du dispositif

En cas de déclenchement du plan canicule ou du plan grand froid par la Préfecture, les personnes inscrites sont contactées afin de s’assurer qu'elles ne rencontrent pas de difficultés.

Depuis 2015, le CCAS en lien avec la Ville de Valence, a mis en place un automate d'appel qui contacte toutes les personnes inscrites volontairement sur ce registre et diffuse des consignes de vigilance et des informations (situation d’alerte, numéros d’urgence). Si nécessaire, en cas de difficultés, les proches sont contactés et une visite à domicile peut être proposée.

Par ailleurs, les Valentinois sont invités à signaler toute personne isolée et en difficulté en composant le 115.

Comment s'inscrire ?

HORAIRES : tous les jours sauf le mercredi matin et le jeudi après-midi, 8h30 à 12 h et 13h30 à 17h

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE
Pôle Solidarités
Le Forum, 7 avenue de Verdun, 26000 VALENCE
Téléphone 04 75 79 21 50
Courriel : ccas-polesolidarités@mairie-valence.fr

Les consignes en période de canicule

Appel à la solidarité et à la responsabilité des citoyens

Le CCAS invite les Valentinois à lui signaler toute personne isolée et en difficulté au 04 75 79 21 50.

Toute situation d’urgence en lien avec la canicule (ex : coupure électrique) doit être portée à la connaissance de la Préfecture : 04 75 79 29 61 (heures ouvrées) ou 04 75 79 28 00 (heures non ouvrables).

Enfin, tout problème à caractère sanitaire doit être signalé auprès de l’ARS : 08 10 22 42 62 ou ars69-alerte @ ars.sante.fr.

S’hydrater, une priorité

En période de canicule, il est primordial de se rafraîchir plusieurs fois par jour et de boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif.

A Valence, l’eau est d’excellente qualité avec 100% des analyses conformes depuis 2014 (source : ARS).

Les 49 fontaines à boire de la ville sont alimentées par le même réseau que celui qui dessert l’ensemble des habitations.

Les autres conseils de prévention en période de canicule

  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool,
  • Éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
  • Éviter les efforts physiques au maximum,
  • Porter des habits amples, légers et clairs en coton de préférence pour laisser passer l’air et absorber la transpiration,
  • Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais),
  • Penser à donner régulièrement de ses nouvelles aux proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide.

Rappel des signes d’alerte de déshydratation, notamment chez les personnes âgées :

  • Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
  • Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
  • Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
  • Crampes musculaires.
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
  • Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé).

En savoir plus sur la canicule : 0800 06 66 66 (numéro gratuit) - www.gouvernement.fr/risques/canicule

Les consignes en période de grand froid

  • Stocker suffisamment de denrées alimentaires et de médicaments pour plusieurs jours,
  • Rester chez soi le plus possible, surtout le soir (en particulier pour les enfants et les personnes âgées),
  • Chauffage : fermer les pièces inutilisées, ne pas obstruer les bouches d’aération, ne pas faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu et éviter de se reposer très près d’une source de chauffage,
  • Se nourrir convenablement,
  • Ne pas consommer d’alcool car l’ébriété fait disparaître les signaux d’alerte liés au froid,
  • Solliciter de l’aide si besoin auprès des proches ou d’une aide à domicile,
  • En cas de sortie inévitable, adapter son habillement en couvrant les parties les plus sensibles du corps (tête, mains, pieds, cou). Avec un nourrisson ou un enfant, l’habiller chaudement et le couvrir le plus possible.
  • En cas de conduite, prendre son téléphone, une couverture et ses médicaments au cas où le véhicule serait bloqué par la neige,
  • Appeler le 115 si une personne est en difficulté dans la rue.

Le plan de viabilité hivernale et le standard neige 

Dans le cadre du Plan de viabilité hivernale déployé de mi-novembre à mi-mars, la Ville peut activer son standard neige à l’usage des Valentinois, au 04 75 75 41 95.

Ce standard, activé en cas d’événements neigeux ou verglaçants d’importance, est accessible tous les jours de 7h à 19h non-stop jusqu’à la fin de l’évènement.

Il permet à la Ville d’identifier et de traiter les urgences par des interventions sur le terrain, et aux Valentinois d’obtenir des informations pratiques sur l’état des routes, le fonctionnement des transports en commun et, plus généralement, les impacts éventuels des conditions météorologiques sur la vie quotidienne.

Les consignes aux Valentinois en cas de neige

En véhicule : pas de déplacements superflus, rester vigilant et respectueux

  • Éviter les déplacements inutiles et faire preuve de prudence et de vigilance dans les déplacements obligatoires.
  • Se renseigner sur les conditions de circulation (radios, applications, sites Web…).
  • Ne pas s’engager sur un itinéraire enneigé sans équipement spécial (chaînes ou pneus neige), sinon attendre le dégagement des voies pour prendre la route.
  • Respecter les restrictions de circulation et de déviation.
  • Prévoir un équipement minimum en cas d'immobilisation prolongée (prendre téléphone, couverture et éventuels médicaments au cas où le véhicule serait bloqué par la neige).

Accès aux habitations : participer à l’effort collectif 

  • Déblayer la neige devant chez soi et rendre praticable la partie du trottoir attenant à son habitation.
  • Proposer son aide à ses voisins ou ses proches pour déneiger l’accès aux habitations ou aux voies privées.
  • La neige et la glace doivent être retirées de telle façon à ce que les caniveaux et bouches d'égout restent dégagés.
  • Éviter d’encombrer les voies de circulation, notamment les impasses, avec des véhicules stationnés, afin de faciliter le passage des équipes municipales d’intervention.