Actions pour l'accessibilité

La Ville de Valence prend en compte tous les handicaps et affirme sa volonté de mettre le territoire de la commune en accessibilité de façon cohérente (espaces et bâtiments publics, événements, voirie, transports…). Elle déploie la mise en conformité des Établissements Recevant du Public (ERP) et les facilités de stationnement pour les personnes handicapées.

La prise en charge financière est inscrite dans les budgets dédiés des services compétents et représente un budget global de 750 000 € par an (versus 675 000 € alloués pour ces travaux sur l’ensemble de la période 2008-2014).

La commission communale pour l'accessibilité

Afin de suivre et alimenter les discussions sur le sujet, la Ville de Valence a mis en place une Commission Communale pour l’Accessibilité (CCpA)

La commission se réunit régulièrement par groupes de travail thématiques (emploi, logement, voirie…) et une fois par an en séance plénière. Elle se compose de représentants institutionnels, d’associations, d’établissements médicaux-sociaux, de professionnels et de civils. Ses missions principales consistent à :

  • Dresser le constat d’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports,
  • Organiser un système de recensement de l’offre des logements accessibles aux personnes handicapées,
  • Faire toute proposition utile de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant,
  • Établir un rapport annuel présenté au Conseil municipal et transmis aux représentants de l’Etat, au président du Conseil Départemental, au Conseil départemental consultatif des personnes handicapées ainsi qu’à tous les responsables concernés par le rapport.
  • Tenir à jour, par voie électronique, la liste des établissements accessibles aux personnes handicapées et la liste des ERP situés sur le territoire communal pour lesquels un Ad’AP (Agenda d’Accessibilité Programmée) a été établi et déposé en préfecture en septembre 2015.

Les actions menées par la Ville en 2016

Sur l’espace public

  • Les bus :
    • Le surélèvement de 15 quais pour les bus pour que les personnes à mobilité réduite puissent y accéder sans aménager le véhicule.
    • La pose de bandes de guidage: il s’agit de bandes blanches en relief permettant aux personnes malvoyantes de les guider vers l’entrée du bus.
  • Les traversées piétonnes (abaissement de bordures, pose de bandes podotactiles et de mobilier urbain adapté) et dans le cadre des différents aménagements ou rénovations de rues, la mise en accessibilité est systématiquement prise en compte. Cela a notamment été le cas, en 2016 pour : Avenue de Chabeuil, Place Danton, Lotissement Charmagnol, Rue Becquerel, Place Jules Renard, Champ de Mars, Rue Faventines, Rue Bouffier, Rue Saunière, Abords de l’école Jules Vallès...
  • La création de 15 nouvelles places de stationnement réservées (actuellement au nombre de 350) et une autorisation de 2h de stationnement, offertes par la Ville. Cette mise en conformité s’est accompagnée d’une campagne de déploiement des panneaux de sensibilisation fournis par le Lion’s Valence Dauphin : « Si tu prends ma place, prends aussi mon Handicap ».

Bâtiments

D’autres actions concernant l’Ad’AP, identifiant les travaux à réaliser dans ses Etablissements Recevant du Public (ERP) et ses Installations Ouvertes au Public (IOP), ont été menées :

  • L’adaptation des ERP (Etablissements Recevant du Public) à chaque rénovation, tels que les écoles Montaigne, Rigaud, Renan, Freinet, Michelet, le périscolaire Louise Michel, le groupe scolaire Buisson, le stade des Baumes, le gymnase Pagnol, la MPT du centre-ville, le square Dunant, le Clos Sylvestre...
  • L’achat de matériel :  fauteuils adaptés, table de lecture au Musée (rend accessible de manière tactile et sensorielle via 3 sens et propose une expérience nouvelle d’interprétation du paysage)... 
  • L’accompagnement et la formation du personnel municipal, comme pour ACCEO, plateforme de traduction instantanée pour sourds et malentendants. Cette application innovante permet d’étendre les services de la Ville à ce public. La ville compte aujourd’hui 70 postes municipaux équipés, dans les différents services, en contact avec le public.

Les services municipaux accessibles par téléphone aux personnes ayant une absence ou une baisse d’audition sont : Accueil, Etat civil, Elections et recensement, Cimetière, Mairie annexe de Fontbarlettes, Mairie annexe de Valensolles, Le Maire en direct, Cellule emploi, Cabinet du Maire, Secrétariat des élus, Prévention des risques, Réglementation du domaine public, Police municipale, Relations et réglementation des commerces, Education et jeunesse, Actions culturelles et festivités / Théâtre de la Ville, Sports, culture, événementiel et vie associative, Santé, famille, environnement, Maison Relais santé, Centre santé jeunes, Point relais oxygène, Vaccinations, Urbanisme et développement urbain, Urbanisme réglementaire, Foncier, Espace public, Renouvellement urbain, Musée de Valence, Maison de la vie associative, MPT du Plan, MPT du Polygone, MPT de Fontbarlettes, Coordination accessibilité, Eau de Valence, CCAS, EHPAD Marie-France Préault, Communication.

Deux modes de communication sont proposés : la transcription simultanée de la parole ou le sous-titrage en temps réel, et la visio-interprétation en langue des signes française.

Ce service gratuit est ouvert aux usagers du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. Il est accessible depuis le site Internet de la ville. L’usager doit être équipé d’une webcam et d’un micro haut-parleur (pour les personnes sourdes oralisées), avec une connexion Internet.

Emploi

La cellule emploi
La Ville de Valence a créé en 2014 une cellule emploi afin de développer des passerelles entre employeurs et toutes les catégories de demandeurs d’emploi. Engagement phare de la municipalité, la cellule accompagne les demandeurs d’emploi valentinois, démarche les entreprises afin de connaître leurs projets de recrutement, développe les synergies et met en relation les deux parties dès que cela s’avère pertinent. Une mission spécifique sur l’emploi des travailleurs handicapés lui est aussi attribuée. Ces travailleurs représentent en effet 10 % des demandeurs d’emploi reçus à la cellule emploi. Dans ce cadre, la Ville de Valence, via sa cellule emploi et en relation avec Thales Avionics Valence, soutient et accompagne la création du Groupement d’Employeurs Travailleurs Handicapés (GETH) sur le bassin valentinois.

Le groupement d'employeurs travailleurs handicapés (GETH)
Le groupement s’adresse à la fois aux employeurs et aux bénéficiaires d’une reconnaissance de « travailleur handicapé », demandeurs d’emploi et salariés.

L’objectif du dispositif est double : il s’agit d’aider les personnes en situation de handicap à accéder à l’emploi tout en permettant aux entreprises de les intégrer.
Il apporte une réponse sécurisante et adaptée aux besoins de recrutement des entreprises en mettant à leur disposition des salariés formés et qualifiés en adéquation avec les compétences attendues, et en assurant un suivi régulier et individualisé au sein des entreprises d’accueil. Il déprécarise les situations professionnelles des personnes en situation de handicap par la création d’emplois pérennes en mutualisant les temps de travail au sein des entreprises adhérentes. Depuis sa création en 2015, le GETH a permis à 5 personnes de retrouver un emploi.

Éducation

La Ville de Valence a soutenu l'association APAJH (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés) et l’Education Nationale, pour l'ouverture d'une classe « autiste » à l’école maternelle Buisson, en petite section de maternelle en septembre 2016. 7 enfants âgés de 3 à 6 ans composent cette classe, encadrés par une équipe de 7 professionnels (ergothérapeutes, éducateurs spécialisés…). L’objectif de cette classe spécialisée est d’intégrer ces élèves souffrant de troubles du spectre de l’autisme dans un cursus classique. En effet, l’inclusion scolaire pour les enfants en situation de handicap est un facteur de réussite scolaire mais également un soutien fort adressé aux familles concernées. En concertation étroite avec l’APAJH, des locaux spécifiques ont été dédiés et ont fait l’objet des travaux d’adaptation nécessaires au bon fonctionnement de cette unité.

Le culturel

Les équipements culturels de la Ville de Valence sont adaptés aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite). La municipalité veille à une amélioration et une optimisation de ces accès.

Le Théâtre de la Ville dispose de 3 places permanentes dédiées aux PMR. Des travaux pour améliorer l’accessibilité globale aux personnes handicapées (malvoyants et PMR) et offrir d’avantage de places réservées aux fauteuils roulants sont en projets pour 2017/2018.

Les évènements font aussi l’objet d’une amélioration de leur accessibilité, comme par exemple le festival d’été « Sur le Champ ! ». La Ville de Valence a mis en place une plateforme pouvant accueillir les PMR durant les concerts, agrandie en 2016 et rapprochée de la scène pour une meilleure visibilité. De plus, l’écran de rediffusion des concerts a été agrandi. L’entrée sur le site du festival a également été adaptée avec une entrée réservée aux PMR.

Transports

Le principe des travaux de voirie vise à garantir :

  • Une largeur continue minimale de 1,40m libre de tout obstacle sur au moins un trottoir,
  • Le respect des pentes et dévers tel que défini par la réglementation,
  • L’abaissement systématique des trottoirs dans les carrefours avec un minimum de ressauts,
  • L’aménagement des traversées piétonnes dans le respect du cadre réglementaire (abaissement de trottoir, bandes d’éveil de vigilance, passage piéton clairement identifié sur la chaussée),
  • Des dispositifs réglementaires de contraste sur le mobilier urbain.

Au-delà d’un Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) à réaliser sur 3 ans par Citéa à compter de mars 2016, on retiendra :

  • La mise en place de bus équipés de rampes d'accès,
  • La mise à disposition de plans de la ville édités en braille à l'Espace mobilité de Citéa,
  • Un service de navettes dédiées aux PMR,
  • Une installation de systèmes sonores aux carrefours à feux (1/3 des carrefours à feux équipés) fonctionnant grâce à une télécommande disponible à l'Espace mobilité de la Citéa.

SNCF : Plusieurs améliorations de l’infrastructure sont à venir :

  • Installation d’un ascenseur sur le quai sud en 2018,
  • Amélioration de la signalétique des parkings pour les malvoyants,
  • Modification des mains-courantes.

Logements

SOLIHA (Solidaires pour l’Habitat) : SOLIHA Drôme (ex CALD) et la Ville de Valence accompagnent les Valentinois dans l’adaptation de leur logement aux contraintes liées au handicap, en proposant plusieurs services :

  • la visite à domicile d’un technicien pour diagnostiquer l’espace de vie et apporter des solutions techniques avec une assistance dans la recherche de financement,
  • l’adaptation et la sécurisation du logement (salle de bain, escalier…)
  • l’amélioration du cadre de vie, notamment l’isolation de l’habitation et le recours aux énergies renouvelables.

L’Ad’AP de Valence Romans Habitat (ex OPH) : VRD mène une politique du développement des logements en faveur des personnes handicapées et à mobilité réduite pour leur permettre de vivre aisément dans leur logement et d’y circuler en toute sécurité avec la plus grande autonomie possible.