Le Polygone

Le quartier du Polygone possède une forte visibilité à l’échelle de la Ville et de l’Agglo grâce à sa proximité du centre-ville et par la présence de grands équipements.

Le PRU2 doit permettre au quartier de s’étendre au Nord du centre-ville avec des activités diversifiées afin de le rendre plus vivant et animé.

Les objectifs opérationnels du PRU2

  • Rompre avec l’isolement du quartier en tirant parti de sa proximité avec le centre-ville et de secteurs en cours d’aménagement ou en devenir (Latour-Maubourg, Parc des Expositions…) : ouverture vers le nord (avenue de Verdun), le sud (terrains de sports, avenue de l’Yser) et au niveau du parc urbain. Des démolitions d’immeubles seront ciblées pour permettre ces ouvertures du quartier.
  • Désenclaver le quartier par une rénovation du cœur de quartier (autour de la place du 11 novembre) et une action importante sur les axes structurants particulièrement dégradés : création d'une voie de bus reliant, à terme, les axes majeurs de Valence et de Romans et passant aux abords du quartier du Polygone.
  • Conforter les équipements publics de l’Agglo : Maison de la musique et de la danse, piscine Jean Pommier, école et collège.
  • Améliorer la sécurité et lutter contre les incivilités par un travail en étroite collaboration avec les services de l’État.
  • Poursuivre la rénovation thermique du parc des logements sociaux (400 logements réhabilités au titre du droit commun entre 2008 et 2014)
  • Résorber progressivement la vacance des rez-de-chaussée d’immeubles avec la création de nouveaux usages pour les logements et les unités commerciales vacants.
  • Définir une stratégie cohérente pour maintenir une offre de proximité : confirmer la présence d'un centre commercial en définissant son positionnement le plus stratégique.

La première opération à venir 

Démolition de la tour Plein Ciel

Située au Sud-Ouest du quartier du Polygone, la tour Plein Ciel est composée de 70 logements sociaux, sur 17 étages. Appartenant à Valence Romans Habitat, c’est le seul édifice de cette grande hauteur et densité dans le quartier.

La tour rencontre des difficultés liées à la fois à son architecture mais également aux incivilités et occupations illégales : elle possède deux cages d’escaliers reliées (pour raisons de sécurité incendie) par des coursives composées de celliers pour l’ensemble des appartements. La gestion de ces celliers pose des problèmes de sécurité récurrents et VRH doit, au fur et à mesure, procéder à leur condamnation. De plus, les squatts des logements et des halls et les incivilités sont de plus en plus nombreux, entraînant le départ des locataires ; VRH étant également contraint de murer certains logements. Enfin, la structure du bâtiment, l’exiguïté des logements, l’absence de balcons et la mauvaise desserte des étages par les ascenseurs ont nui à l’attractivité de ces logements.

Dans le cadre du PRU 2, l’îlot sera recomposé afin d’obtenir un ensemble cohérent, respectant la mixité fonctionnelle du quartier et en adéquation avec l’environnement proche. L’objectif est également de retrouver un climat serein dans une zone aux tensions fortes.

Des études sont en cours pour définir le projet de réaménagement de la zone.

Budget : 2 029 000 € TTC dont 1 346 000 € pris en charge par l’ANRU et le reste par Valence Romans Habitat