Lettre INFOSeniors septembre 2017

L’été se termine. Pas question cependant de prétexter les températures moins clémentes pour rester chez soi ! Nous vous invitons à participer à la Journée du maire, les 25, 26 ou 27 septembre. Nous irons à Montélimar, dans le magnifique Palais des congrès où nous attendent un spectacle, un bon repas et une après-midi dansante. Comme chaque année, nous serons là, entourés d’autres élus, et serons disponibles pour échanger avec vous. Autre occasion de sortie : les animations de la Semaine bleue. Elles sont axées cet automne sur le bien vieillir, en faisant du sport et en modifiant, si besoin, ses habitudes alimentaires. Il n’y a pas d’âge pour prendre de bonnes résolutions ! Toute l’année, le Théâtre de la Ville programme des spectacles qui attirent un nombre croissant de spectateurs. Dans cette Lettre, vous retrouverez une partie des rendez-vous qui vous attendent dans les semaines qui viennent. Et n’oubliez pas notre grand évènement autour de la gastronomie qui devient cette année un festival et prend une ampleur considérable grâce à l’aide de la Région. Des animations gourmandes, programmées du 16 au 24 septembre, pour savourer les richesses de la Drôme et de l’Ardèche.

Bel automne et belles sorties à tous.

Nicolas Daragon, Maire de Valence, Vice-président de la Région

Françoise Mounier, Conseillère municipale, déléguée aux seniors, Vice-présidente du CCAS

 

Retrouvez la lettre d'information INFOSeniors en pdf à télécharger ici.

 

Journée du Maire : demandez le programme !

Les 25, 26 ou 27 septembre, le Centre communal d’action sociale vous emmène au Palais des congrès Charles Aznavour, à Montélimar, pour la traditionnelle Journée du maire.

Programme de la Journée :

  • • 10 h 15 : arrivée des seniors en bus au Palais des congrès ;
  • • 11 h : spectacle Une nuit à Saint-Germain, par la compagnie M. Douzet. Après la Seconde Guerre mondiale, une fois la liberté retrouvée, un foisonnement artistique explose à Saint- Germain-des-Prés qui devient un haut lieu de la vie intellectuelle et culturelle parisienne. On croise au Flore ou au Deux-Magots des écrivains, des philosophes (Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir…), des poètes comme Prévert mais aussi des chanteurs et auteurs compositeurs tels que Léo Ferré, Brassens, Brel, Trenet, Aznavour, Gainsbourg, Juliette Gréco et Boris Vian…tous habitués de ces lieux mythiques ;
  • • 12 h : repas gastronomique. Il sera réalisé par le traiteur Nicolas Chatron ;
  • • de 14 h à 17 h : animation dansante avec l’orchestre M. Douzet ;
  • • 17 h : départ des bus pour un retour à partir de 18 h, dans les différents quartiers.

 

Une fête accessible à tous

« Ce rendez-vous annuel avec les seniors valentinois est toujours une fête. Nous vivons ensemble des moments d’échange et de partage très riches et chaleureux » se réjouit Nicolas Daragon, maire de Valence et président du Centre communal d’action sociale (CCAS) avant de préciser que la destination a été choisie « afin de satisfaire ceux qui ne sont pas disposés à faire de longs parcours et de privilégier les prestations offertes par le tissu local

Cette journée est destinée aux Valentinois âgés de 65 ans et plus ou dont le conjoint remplit cette condition. Les inscriptions se poursuivent du 11 au 22 septembre, de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30, au CCAS, 15 rue Jonchère (pôle animation et vie sociale). Un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture EDF…) est demandé. Participation : 15 €. Il est également possible de s’inscrire par courrier ; la date limite est alors fixée au 15 septembre et le règlement se fait uniquement par chèque (à l’ordre du Trésor public).

 

EN BREF…

UNE NOUVELLE PENSIONNAIRE

La petite chatte errait dans le parc de la résidence Marie-France Préault. Maigre, sans doute abandonnée après avoir été maltraitée (elle avait
les coussinets brûlés), elle a été soignée par les infirmières de la structure. Les résidents l’ont vite adoptée et c’est à l’unanimité, personnel compris, qu’une demande officielle a été adressée à la direction afin de pouvoir la garder. Demande acceptée car la présence d’un animal dans un Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) apporte bien-être et réconfort à tous ceux qui le côtoient.

 

FÊTE DE L’ÉTÉ À L’EHPAD

Les résidents de l’Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ont fêté l’été dans une ambiance années 70. Au
menu : cheveux longs, lunettes rondes et pattes d’éléphant… ainsi qu’une paëlla géante, des chants et un orchestre pour animer la journée. L’occasion pour les seniors de partager un bon moment avec le personnel et avec les membres de leur famille, invités à se joindre à la fête.

 

LOGEMENTS ADAPTÉS

Valence Romans Habitat (VRH) est le 1er bailleur public de Drôme-Ardèche. Plus de 3 000 de ses locataires ont plus de 65 ans. Une partie des logements proposés est adaptée ou adaptable aux personnes à mobilité réduite et/ou aux personnes âgées.

 

Pour tout renseignement :

Sabine Lasalle, 06 32 69 33 33 ou VRH,
04 75 82 54 00, valenceromanshabitat.fr

 

PANIER VERMEIL

A l’image du panier étudiant, le CCAS et la Croix-Rouge française travaillent sur un projet de mise en place d’un panier vermeil à destination des personnes âgées en situation de précarité.

 

BIEN MANGER, BIEN BOUGER !

Le Centre communal d’action sociale de la Ville prolonge la Semaine bleue (2>8/10), semaine nationale des retraités et personnes âgées : il organise, grâce au soutien d’Eovi MCD Mutuelle, des journées centrées sur les bonnes habitudes à prendre au quotidien pour bien vieillir.

RENDEZ-VOUS LE 9 OCTOBRE…

Une journée forum sur le thème « À tout âge manger, bouger, du plaisir à partager » aura lieu le lundi 9 octobre, au pavillon d’accueil et dans la salle de conférence du parc des Expositions.

Au programme :

  • • 9 h > 15 h 30 : ateliers diététique, sophrologie, Qi Gong et gymnastique adaptée, démonstration de fabrication de verrines par un chef cuisinier, buffet gratuit.
  • • 15 h 30 : conférence sur l’alimentation et l’activité physique des seniors par E. Jammes, diététicienne-nutritionniste et B. Perdrizet, présidente de l’EPGV (éducation physique gymnastique volontaire) 26/07. Suite à cette journée forum, 15 volontaires pourront participer à un programme gratuit de trois mois visant à réintroduire une activité physique dans leur quotidien : gym équilibre, gym mémoire, marche nordique, renforcement musculaire, relaxation.

 

… ET LES 9 ET 14 NOVEMBRE

Second rendez-vous : les jeudi 9 et mardi 14 novembre, pour deux journées d’initiation à la marche nordique destinées aux personnes n’ayant jamais pratiqué ce sport. Un sport d’endurance, accessible à tous, qui permet de se muscler tout en améliorant sa souplesse, son équilibre et la coordination de ses mouvements. Caroline Cochard, entraîneur fédéral marche nordique et diplômée d'État "athlé-loisir", vous attend à la MPT du centre-ville pour guider vos premiers pas dans le parc Jouvet. Des ateliers de cuisine seront également proposés. Toutes les activités sont gratuites.

Inscription au CCAS, 15 rue Jonchère,
04 75 79 21 50,
ccas-polesolidarites @ mairie-valence.fr

Pour le rendez-vous du 9 octobre, inscription avant le 28 septembre.

Pour les rendez-vous des 9 et 14 novembre, inscription avant le 30 octobre.

 

7 JOURS D’ALERTE CANICULE

La canicule de l’été 2003 et les décès qu’elle a engendrés, notamment parmi les personnes âgées, a conduit à l’adoption d’un certain nombre de mesures. Ainsi, le CCAS (Centre communal d’action sociale) tient désormais à jour un registre de personnes isolées et vulnérables (basé sur une inscription volontaire de la personne). Une campagne d’information est organisée chaque printemps pour en rappeler l’existence.

 

UN AUTOMATE D’APPEL

Du 1er juin au 31 août, la Ville assure une veille sanitaire. Lorsque le préfet déclenche l’alerte canicule (il l'a fait à 2 reprises cet été : 3 jours en juin, 4 jours en août), les personnes inscrites sur le fichier reçoivent un appel généré par un automate d’appel. Sont distillés pendant les appels des conseils et recommandations pour se prémunir des grosses chaleurs. Les personnes appelées sont invitées à appuyer sur une touche pour confirmer qu’elles ont bien reçu le message. En cas de non réponse, l’automate contacte une personne désignée comme référente. Si cette dernière ne répond pas, un agent du CCAS prend le relais. En dernier recours, il peut aller jusqu’à appeler les services de secours pour une intervention au domicile de la personne, ce qui ne s’est pas produit cet été.

 

VOYAGES DES SENIORS

L’ALSACE EN DÉCEMBRE

Le troisième et dernier séjour organisé par le CCAS en 2017 aura lieu en Alsace. Les seniors valentinois seront accueillis, du 17 au 22 décembre, au Grand hôtel de Munster (Haut-Rhin). Au programme, un séjour très festif avec des visites : fromagerie familiale, distillerie traditionnelle, fabrique artisanale de pain d’épice, cave viticole… Les vacanciers emprunteront les routes des vins et des lacs, découvriront Strasbourg, les villages typiques (façades à colombages, enseignes en fer forgé…) de Kaysersberg, Riquewihr, Ribeauvillé… ainsi que les célèbres marchés de Noël d’Obernai et de Colmar. De nombreux moments de convivialité sont au programme. Ce séjour est réservé aux seniors valentinois de plus de 60 ans. 95 personnes pourront y participer. Montant du séjour : 289 € (+ le prix du voyage qui devrait s’élever à 41 €).

Les personnes souhaitant être du voyage doivent remplir un dossier de pré-inscription à retirer au CCAS puis à déposer dans l’urne mise à leur disposition 15 rue Jonchère, du 9 au 20 octobre. Si le nombre de candidats au voyage est supérieur au nombre de places, priorité sera donnée à ceux n’ayant participé à aucun séjour depuis 2015. En cas de nécessité, un tirage au sort pourra être effectué.

Informations : CCAS, 15 rue Jonchère, 04 75 79 21 50.

 

612 SENIORS EN VACANCES

Depuis 2015, conformément aux engagements de la municipalité, le CCAS, Centre communal d’action sociale, organise, pour les Valentinois de plus de 60 ans, des séjours à des tarifs très attractifs. Grâce au partenariat avec l’ANCV (Agence nationale des chèques vacances) et aux aides de la Carsat (Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail), le montant des voyages d’environ une semaine s’élève à 300 voire 400 , tout compris (transport, hébergement, repas, excursions..). Sept séjours ont déjà été effectués, réunissant 612 personnes : Saint-Pierre-la- Mer (Aude), Sainte-Maxime (Var), Grasse et Menton (Alpes-Maritimes), Vic-sur- Serre (Cantal), Samoëns (Haute-Savoie), Ronce-les-Bains (Charente-Maritime). Un huitième est en préparation (lire ci-dessus).

 

DESTINATIONS VARIÉES

 Objectif du CCAS : en proposer trois par an, au printemps, en début d’été et juste avant les fêtes de fin d’année, voyage destiné en priorité aux personnes isolées car il leur permet de vivre Noël - avec quelques jours d’avance - dans un environnement festif. Les destinations sont variées : campagne, montagne, mer, océan… Un soin tout particulier est apporté à la qualité de l’hébergement et au programme des activités qui mêle découvertes des paysages, des monuments, de la culture, de la gastronomie de tout un territoire et intègre des animations sportives, le tout dans une ambiance très conviviale. « Je suis à l’écoute afin de savoir quelles sont les destinations souhaitées et quel est le bon tempo pour les animations. Tout est fait pour que les bénéficiaires de ces voyages vivent de belles choses », explique Patrick Weiss. Le responsable de l’animation au sein du CCAS effectue un long travail de préparation en amont et se rend sur place pour vérifier la qualité des hébergements. Si les plus jeunes ont 60 ans, le doyen de ces séjours affiche 95 printemps et des personnes à mobilité réduite sont à chaque fois du voyage. « Ces séjours créent du lien social. Ils ont donné naissance à de solides amitiés… et même à une histoire d’amour », sourit-il.

 

UNE SAISON D’ÉMOTIONS

La saison culturelle du Théâtre de la Ville, jeune homme de 180 ans, s’annonce variée et riche en émotions. Elle sera présentée le 15 septembre, à 19 h, au Théâtre, place de la Liberté.

Parmi les premiers rendez-vous :

  • Maligne, un one-woman show corrosif et revigorant sur le thème diffi cile du cancer du sein. L’auteur et interprète du spectacle, Noémie Caillault, fait un joli pied-de-nez aux tabous sur cette maladie qui touche une femme sur huit, et confirme que l’humour est le meilleur allié face aux aléas de l’existence. > 18 octobre, 20 h 45.
  • Mélanie de Biasio. Aux confi ns du blues, du jazz et de la soul, la chanteuse et fl ûtiste belge convoque la profondeur de Nina Simone, la mélancolie de Portishead, les intonations planantes de Pink Floyd. > 20 octobre, 20 h 45.
  • Le Grand Classique avec Guy Touvron, Chantal Riou, Christian Tourniaire, trois trompettistes de renommée internationale, invitent à découvrir toutes les facettes de leur instrument avec un concert-parcours à travers les époques, de la musique baroque à celle du 20e siècle, en passant par le classique. > 18 novembre, 20 h 45.
  • Electric Rescue x Gaspar Claus : un grand nom de la techno française et un violoncelliste sans frontières revisitent l’oeuvre de Jean Sebastien Bach. > 24 novembre, 20 h 45.
  • Pop cantatrice : Noémie Lamour et ses musiciennes, Cécile Wouters au piano et Lydie Lefèbvre au violoncelle, interprètent avec fougue les grands noms de la musique : Beethoven, Chopin, Francis Blanche ou Céline Dion. > 3 décembre, 17 h.
  • Vient de paraître : Une comédie de moeurs et fantaisie amoureuse au coeur de la machine littéraire, « une pièce féroce et drôle » (Figaroscope). > 8 décembre, 20 h 45.
  • The Grune ruban : la compagnie L’Envolée lyrique mêle habilement théâtre et musique et met la musique classique à la portée de tous, avec légèreté et humour. > 17 décembre, 17 h.

 

Infos, renseignements et réservation : theatre.valence.fr | 04 75 86 14 50

 

JEUNES ET VIEUX SOLIDAIRES : UTOPIE OU NÉCESSITÉ ?

 

Vouloir remettre l’accent sur l’intérêt des liens entre générations qui se délitent dans notre société occidentale, est-ce juste une idée généreuse animée de bons sentiments ? Est-ce un enjeu sociétal majeur aujourd’hui ? Une urgence économique ? Comment rester acteur de sa vie, se sentir utile dans la société quel que soit son âge ? Proposée par l’association Maison des Générations, la conférence « Jeunes et vieux solidaires : utopie ou nécessité ? » portera sur l’importance des liens intergénérationnels dans notre société. Elle insistera sur l’impérative interdépendance, quel que soit l’âge, entre les personnes et l’absolue nécessité de rechercher des solutions, comme un type d’habitat collectif novateur et expérimental. Elle sera animée par Michel Billé, sociologue, parrain offi ciel de la Semaine bleue 2017. Elle sera précédée de la projection d’une vidéo tirée de la représentation théâtrale intergénérationnelle Levons les voiles (École de la deuxième chance de Valence et Compagnie Tout CouR). Conférence le 21 septembre à 19 h, au Conseil départemental de la Drôme (av. Herriot).

Entrée libre.

Association Maison des générations,
1 rue Saint-Jean
maisondesgenerations@wanadoo.fr