Évaluation d'impact sur la santé Site de l'Épervière

La Ville de Valence a signé une convention avec l’Observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes pour la réalisation d’une évaluation de l’impact sur la santé (EIS) du réaménagement du site de l’Épervière. Cette démarche engage la ville dans la mise en œuvre de projets participants à l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.

L’EIS permettra d’émettre des recommandations pour augmenter les bénéfices de cet espace de nature en ville sur la santé.

Cette évaluation s’effectue en deux temps, un premier temps sur l’année 2016 et le second sur le premier semestre de l’année 2017. Un comité de suivi a été réuni en octobre 2016 auquel ont participé les élus, les partenaires (ORS et ARS), des associations locales (Biodiversité au fil de l’eau, FRAPNA, OSV, Activ’Senior, Ligue pour la Protection des Oiseaux, ADALCO, Roulons en ville à vélo), un partenaire territorial (CNR) et des techniciens, afin de discuter des objectifs énoncés et des critères d’évaluation.

Plusieurs éléments seront évalués au travers de 4 grands thèmes :

  • L’accessibilité du parc : connaissance et attractivité du site par les habitants, signalétique, moyens de transports disponibles, itinéraires, marchabilité / cyclabilité en fonction des différents publics, mise à disposition du site pour des projets à visées pédagogiques et participatives.
  • Les activités physiques, ludiques et pédagogiques au sein du parc : activités physiques et pédagogiques / découvertes proposées, aménagements du site prévus pour les activités physiques et les apprentissages, biodiversité, nature en ville (aspect pédagogique).
  • Le bien-être et le bien-vivre ensemble : équilibre entre accueil du public et respect de la nature, biodiversité, nature en ville (aspect bien-être), animations sociales, appropriations et usages  du site, sécurité perçue et aménagements de surveillance, propreté et respect des règles.
  • Environnement physique et naturel : espaces de fraîcheurs, qualité de l’air, bruit, pollens, présence d’insectes vecteurs (moustiques, tiques,…), qualité et sécurité de l’aménagement global du site.

Après cette phase de cadrage, l’ORS  procédera à la phase d’analyse et d’évaluation.
Découvrez le site Internet de l'Observatoire Régional de la Santé.