Le Plan arbres

La Ville lance un Plan arbres

Par son ampleur et sa durée, l’épisode neigeux qui a débuté le jeudi 14 novembre 2019 dans l’après-midi et s’est prolongé une grande partie de la nuit, a occasionné des dégâts considérables.
Ils sont comparables, selon les équipes qui sont intervenues sur le terrain, à ceux de la tempête de 1999.

Pendant plusieurs jours, plus de 300 personnes (agents municipaux, spahis, pompiers, particuliers, entreprises, associations) se sont mobilisées pour assurer la sécurité en déblayant les branches et en coupant celles qui risquaient de tomber. À l’heure du bilan, les dommages subis par les arbres situés sur le domaine public (rues, squares, parcs…) sont d’une ampleur exceptionnelle : 6 000 ont été partiellement ou totalement détruits, dont 40 % au moins doivent nécessairement être abattus (soit 2 400 arbres).

Des aides exceptionnelles

Face à cette situation, la Ville s’engage dans un « Plan arbres » de grande envergure.
Objectif : planter 7 000 arbres dans les six prochaines années (2020-2026) afin de réparer les dégâts occasionnés, tout en amplifiant le déploiement de forêts urbaines.
Dans un premier temps et afin de procéder prioritairement à la replantation des 2 400 arbres détruits, le budget nécessaire est évalué à 4 millions d’euros, avec un effort très significatif à engager dans les 18 prochains mois. Des aides exceptionnelles ont pour cela été sollicitées :

  • 600 000 € ont immédiatement été accordés au projet valentinois par la Région Auvergne Rhône-Alpes qui vote son « Plan arbres » en décembre prochain ;
  • 200 000 € ont été débloqués par le Département de la Drôme pour l’ensemble du patrimoine arboré des communes de l’Agglo ;
  • 300 000 € seront consacrés par Valence Romans Agglo aux arbres de son territoire.

La Ville s’est également adressée à l’État dans le cadre de l’aide aux collectivités territoriales touchées par des événements climatiques ou géologiques.

Enfin, les contributeurs privés (particuliers, entreprises…) sont sollicités par un appel au financement participatif (plus d'informations).

Tout le bois collecté sur le domaine public a été regroupé sur l’un des parkings du stade Pompidou, broyé et réutilisé (plus d'informations).