Soirée DD à Valence #2 - Agenda 21Propreté et déchets

Humour, Théâtre, Environnement, Evénement

de 18:00 à 20:30

Théâtre de la Ville, place de Liberté

Dans le cadre de l’élaboration de son Agenda 21, plan d’actions en faveur de la transition écologique, la Ville invite les Valentinois à échanger, proposer, co-construire. D’octobre à avril, le Théâtre de la Ville accueille chaque mois une soirée thématique.

Retour sur celle du 14 novembre, consacrée à la propreté et aux déchets, organisée sous la forme de trois tables rondes.

PRÉVENTION ET COMPOSTAGE

Des actions de prévention en faveur de la réduction et de la valorisation des déchets sont menées à l’échelle de l’Agglomération : campagnes de sensibilisation, installation de composteurs partagés à destination des ménages (la loi va imposer aux collectivités de fournir une solution de compostage à partir de 2025). Cécile Paulet, adjointe à l’éducation, présente le travail de sensibilisation mené dans les restaurants scolaires, afin de lutter contre le gaspillage alimentaire et de réduire la quantité de déchets émise. Le public suggère l’installation de lombricomposteurs dans les écoles ou à proximité afin de sensibiliser enfants et parents, sur un mode ludique. Xavier Hubert (association Le Mat), précise qu’une aire de compostage sera bientôt développée dans les quartiers de Fontbarlettes et du Plan.

TRI ET TRAITEMENT DU DÉCHET

Si la collecte des déchets (tout comme la gestion des déchetteries) est assurée par l’Agglo, leur traitement est confié au Sytrad (Syndicat de traitement des déchets en Drôme-Ardèche). Le verre, par exemple, se recycle à l’infini, et la plupart des verreries de recyclage sont situées en France. « Lorsqu’on trie, on alimente aussi les circuits courts économiques », souligne Nathalie Nieson, vice-présidente du Sytrad. Alexandre Coulaud (Zero Waste 26-07), rappelle l’existence d’initiatives locales : « Ma bouteille s’appelle Reviens » propose à des commerçants et distributeurs des bouteilles en verre destinées au réemploi.
Concernant l’énergie verte, Bruno Bertini (Veolia), explique : « Nous sommes propriétaires d’un centre d’enfouissement technique, qui produit aujourd’hui de l’énergie verte grâce à la méthanisation du déchet fermentescible contenu dans la décharge. » Public et intervenants se rejoignent sur la nécessité de sensibiliser et de faire appliquer les consignes de tri.

PROPRETÉ URBAINE

Emmanuel Roquigny, directeur du service Espace public de la Ville, souligne l’efficacité de la campagne de communication sur la propreté urbaine menée en 2018 et centrée sur les déjections canines, les encombrants, les dépôts sauvages. Un travail de sensibilisation d’autant plus efficace, relève Laurent Monnet, adjoint au Cadre de vie, qu’il s’accompagne de sanctions en cas de non-respect
des règles (principe pollueur/payeur) : 150 verbalisations en 2018.
Parmi les pistes de réflexion proposées par le public : avoir recours au nudge* pour faciliter l’acquisition de nouveaux réflexes, ou encore être à l’écoute des startups qui innovent dans le domaine
de la valorisation des déchets. 

* Technique qui vise à orienter nos choix, en douceur, pour notre bien ou celui de la collectivité, sans que nous ayons toujours conscience d’en être l’objet.

Retrouvez le compte-rendu complet de la soirée.

> Plus d'infos sur l'agenda 21

 

Calendrier des soirées Agenda 21

> Mercredi 17 octobre 2018 : Développement urbain et déplacements

> Mercredi 14 novembre 2018 : Propreté et déchets

> Mercredi 5 décembre 2018  : Paysage, biodiversité, agriculture et alimentation

> Mercredi 16 janvier 2019 : Santé, solidarité et action sociale

> Mercredi 6 février 2019 : Vie culturelle, sport et éducation

> Mercredi 13 mars 2019 : Développement économique, emploi et tourisme

> Mercredi 24 avril 2019 : Eau et énergie