Les aléas climatiques

Le risque météorologique correspond à l’ensemble des aléas climatiques qui provoquent perturbations ou dangers pour les biens et les personnes.

Quels risques à Valence ?

Les aléas climatiques existent à Valence, du fait de sa situation géographique spécifique. La ville est située d’une part dans le couloir rhodanien, et d’autre part dans une zone de transition entre le climat méditerranéen du sud et le climat semi-continental au nord. Valence peut donc subir diverses variations climatiques propres à ces deux climats :

  • des tempêtes, avec de fortes précipitations, des orages et des vents violents
  • des épisodes caniculaires
  • des périodes de grands froids accompagnées de neige et de verglas.

De tels aléas climatiques peuvent avoir de lourdes conséquences sur les personnes, les biens, l’activité humaine ou encore l’environnement.

Les mesures préventives

  • Météo France diffuse quotidiennement des cartes de vigilance, informant les autorités et le grand public des dangers météorologiques pouvant toucher le département dans les 24 h.
  • Les campagnes nationales de communication
  • Au niveau départemental, un plan d’alerte est élaboré par le préfet et les acteurs de la sécurité civile.
  • Au niveau communal, la ville, en lien avec le Centre Communal d’Action Sociale, est prête à activer un plan canicule et un plan grand froid. Ils ont pour but de protéger les personnes les plus fragiles notamment les personnes âgées, handicapées ou sans domicile fixe. Un plan neige est également mis en oeuvre lors de précipitations neigeuses ou de pluies verglaçantes pour assurer la circulation et la sécurité de la population. Il est composé d’un service d’astreinte, avec des moyens humains, matériels et logistiques, et contient des plans et circuits à suivre par les véhicules d’interventions.

Les 8 bons comportements pour l’ensemble des populations concernées par le risque inondation sont :

  • Je m’informe en écoutant la radio.
  • Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements.
  • Je ne m’engage pas sur une route inondée.en voiture comme à pied
  • Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts
  • Je ne sors pas en cas d’orage
  • Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage
  • Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables.
  • Je ne vais pas en cas d’inondation chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité.

Voir la campagne pluie inondation.

Le saviez-vous ? Valence a déjà été victime d’épisodes météorologiques exceptionnels avec des températures extrêmes et des vents record. Par exemple le 28 avril 2012 le vent du Sud a soufflé à 140,8 km/h !