Prévention situationnelle, tranquillité du domaine public

Citoyens Vigilants

Ce dispositif municipal a été élaboré par le CLSPD en partenariat avec les autorités préfectorales (Police Nationale) et la Police Municipale sur une base d’implication de citoyens référents chargés de veiller sur un espace résidentiel pour faire le lien avec les autorités chargées de la sécurité sur le territoire. Ce dispositif solidaire favorise et promeut la co-production en matière de sécurité. Il s’appuie sur l’existence d’une association loi 1901.

Ce dispositif s’appuie sur le cadre légal (lois n° 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure et n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance) et le droit français qui donnent la possibilité de créer des comités de citoyens impliqués dans la vie locale.

Une convention tripartite (Etat, Ville, association) précise l’engagement des habitants et l’obligation d’adhérer au protocole fixant les modalités pratiques aux côtés de l’autorité judiciaire et du maire.

A ce jour, 10 secteurs de la ville ont adhéré à ce dispositif, soit 1 800 valentinois concernés. La collectivité fournit les panneaux indicatifs (Citoyens Vigilants) et organise périodiquement des bilans en présence des autorités policières.

Prévention situationnelle et consultation des habitants

Le CLSPD organise sous l’autorité du cabinet et de l’adjoint à la sécurité, des visites et consultations des habitants pour répondre aux préoccupations des valentinois (voisinage, sécurité routière, incivilités, stationnement, éclairage public, voirie, etc.) et les associer à la mise en œuvre d’actions concertées pour assurer la tranquillité publique et le bien vivre ensemble.

Sécurisation des chantiers et implication du CLSPD dans le cadre du Projet de Renouvellement urbain

Dès la mise œuvre du Plan de renouvellement urbain de la ville de Valence, le CLSPD a mis en place une démarche innovante ( Diagnostic Pédestre de Sécurité) pour évaluer les risques et les modes préventives (prévention situationnelle) en impliquant les services de la ville, les entreprises et les services de police. Ce dispositif s’est consolidé de façon cohérente et le nouveau PRU (2016/2021) a intégré la dimension de veille sécuritaire et les diagnostics de prévention situationnelle dans sa feuille de route.

Sûreté, Prévention et Territoires

Cette instance de concertation interne (hebdomadaire) réunit les services de sécurité (Police Municipale), la Prévention et le CLSPD. Le partage de l’information (contextuel et nominative) facilite la prise en charge des situations et la concertation pour élaborer des stratégies d’actions (pilotage CLSPD). Ce dispositif accroit la synergie entre les services et offre l’opportunité d’actions proactives.

Une fois par mois, un Comité de pilotage fait le point sur les situations rencontrées, les problématiques récurrentes et celles exigeant un arbitrage politique.

 

La Charte de vie nocturne

A partir de 2017, cette démarche volontaire engagera les établissements à garantir une vie nocturne de qualité, dans le but de préserver la sérénité des nuits valentinoises tant en faveur des noctambules que des riverains. Ce dispositif est géré par la Direction Réglementation et Commerce de la Ville de Valence.