La prévention spécialisée

La Ville de Valence s’est dotée d’une équipe de prévention composée de 7 éducateurs spécialisés qui interviennent dans toute la ville.

La Prévention Spécialisée est une mission de service public et d’intérêt général s’appuyant principalement sur la proximité et l’adaptabilité que cette intervention requiert. Sa finalité est d’agir sur les phénomènes d’exclusion sociale, de favoriser la promotion sociale des jeunes et des habitants. Il s’agit d’une intervention sociale et éducative, à la fois collective et individuelle, au sein de territoires (quartiers, communes ou agglomération).

Cette action s’inscrit dans le temps car les transformations individuelles ou structurelles ne peuvent se réaliser que dans la durée.

La Prévention Spécialisée s’adresse à des jeunes qui n’ont pas trouvé, qui ne trouvent plus ou qui refusent l’accompagnement éducatif et social dont ils auraient besoin. La cible privilégiée reste en priorité la tranche d’âge entre 16 et 21 ans cependant les groupes existants et repérés à partir de diagnostics préalables font l’objet d’intervention éducative. Des situations particulières s’étudient aussi au cas par cas. La Prévention Spécialisée s’adresse donc en priorité aux jeunes dont les difficultés se cumulent et se manifestent pour une part importante dans la vie en société.

Le travail de rue s’effectue auprès des jeunes d’une tranche d’âge globale, en fonction d’une prise en compte des groupes existants qui en sont destinataires. Une prise de contact volontariste avec les jeunes et avec leur famille par une immersion dans les lieux naturels où ils se retrouvent est incontournable. Cette pratique dans le travail social permet d’engager des accompagnements éducatifs et de bâtir avec les intéressés des projets d’actions adaptées en réponse à leurs difficultés. Il s’agit aussi de favoriser le lien social et de travailler également avec les parents des jeunes pris en charge.

Au-delà de la pratique de l’accompagnement, du suivi éducatif individuel, la Prévention Spécialisée a recours à l’action collective. Elle vise à aider les groupes naturellement constitués à s’organiser pour construire des projets de développement locaux.

Un travail de partenariat est nécessaire pour prévenir la marginalisation et faciliter l’insertion ou la promotion sociale des jeunes et des familles. Les professionnels de Prévention Spécialisée peuvent agir seuls et/ou s’appuyer sur des réseaux.

La Prévention Spécialisée a besoin d’installer son action dans la durée et sur un territoire. Elle doit, en même temps, faire preuve de souplesse et d’adaptabilité pour suivre les évolutions sociales, pour répondre à des demandes inédites de la part des jeunes, pour participer à la résolution des problèmes qui surgissent sur les territoires et ou les risques d’inadaptation se font sentir. Elle est amenée à initier des pratiques ou des actions qu’elle n’a pas vocation à pérenniser et pour lesquelles elle doit passer le relai.