logoplus

Flash infos

  • Fermeture exceptionnelle de l’Hôtel de ville le 24 janvier à partir de 17h30
  • La ville met en vente plusieurs biens immobiliers : Cadre de vie > Habitat logement > Vente de biens
  • Permanences de Nicolas Daragon tous les mardis de 09 h à 12 h, sur rendez-vous au 04 75 79 25 17

Accessibilité

Ville solidaire, Valence accompagne ceux qui en ont le plus besoin

Un bref historique

La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi initiale de 1975.

Elle rappelle les droits fondamentaux des personnes handicapées sachant qu’au sens de la loi, « constitue un handicap, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant.»

Les principaux axes et avancées de cette loi peuvent être classés par thèmes :

  • L’accueil des personnes handicapées,
  • Le droit à compensation,
  • Les ressources,
  • La scolarité,
  • L'emploi,
  • L'accessibilité,
  • La citoyenneté et la participation à la vie sociale.

Pour ce qui concerne plus particulièrement l’action communale, nous retiendrons 2 axes forts d’intervention :

  • la prise en compte de tous les handicaps,
  • la volonté affirmée de mettre en accessibilité de façon cohérente le territoire de la commune (espaces et bâtiments publics, voirie, transports, …) pour un accès facilité.

Afin de suivre et alimenter les discussions sur le sujet, la Ville de Valence a mis en place une Commission Communale pour l’Accessibilité (CCpA)

Les missions de la CCpA

La commission se réunit par groupes de travail thématiques : emploi, logement, voirie,... et une fois par an en séance plénière. Elle se compose de représentants institutionnels (Conseil Départemental, Direction Départementale des Territoires, Office de Tourisme, Chambre de commerce et d’industrie), d’associations, d’établissements médicaux-sociaux, de professionnels et de civils.

Ses missions principales consistent à :

  • Dresser le constat d’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports,
  • Organiser un système de recensement de l’offre des logements accessibles aux personnes handicapées,
  • Faire toute proposition utile de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant,
  • Établir un rapport annuel présenté au Conseil municipal et transmis aux représentants de l’Etat, au président du Conseil Départemental, au Conseil départemental consultatif des personnes handicapées ainsi qu’à tous les responsables concernés par le rapport.
  • Tenir à jour, par voie électronique, la liste des établissements accessibles aux personnes handicapées et la liste des ERP situés sur le territoire communal pour lesquels un Ad’AP a été établi.

Les actions concrètes les plus représentatives

En partenariat :

Transports:

CITEA – Tél. 04 75 600 626

Au-delà d’un Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) à réaliser sur 3 ans par Citéa à compter de mars 2016, on retiendra :

  • La mise en place de bus équipés de rampes d'accès,
  • Un service de navettes dédiées PMR,
  • Une Installation de systèmes sonores aux carrefours à feux (1/3 des carrefours à feux équipés) fonctionnant grâce à une télécommande disponible à l'Espace mobilité de la Citéa,

Logements :

CALD SOLIHA (Solidaires pour l’Habitat) - Tél. 04 75 79 04 01

La reconduction d’une convention avec le CALD/ADALOGIS est en cours de finalisation afin de compléter les missions confiées jusqu’alors et de poursuivre le travail de mise en place d’un système de recensement de l’offre des logements accessibles.


En propre à la commune :

Espaces publics:

  • Le surélèvement des quais et pose de bandes de guidage,
  • La mise en accessibilité des traversées piétonnes (abaissement de bordures, pose de bandes podotactiles et de mobilier urbain adapté), des trottoirs (pente inférieure à 5 % et largeur minimale d' 1,40 m),
  • La mise à disposition de plans de la ville édités en braille à l'Espace mobilité de la Citéa,
  • La création de places de stationnement réservées (actuellement au nombre de 350) et une autorisation de 2 h de stationnement, offertes par la Ville.

Bâtiments :

Au-delà de l’Agenda d’Accessibilité Programmée (document disponible sur cette page), identifiant les travaux à réaliser dans ses Etablissements Recevant du Public (ERP) et ses Installations Ouvertes au Public (IOP), on retiendra des actions communales :

  • L’adaptation des bâtiments à chaque rénovation,
  • L’achat de matériel : tables de lecture, fauteuils adaptés ...,
  • L’accompagnement et formation du personnel municipal,
  • La mise en place d’une plateforme de traduction instantanée dans tous les services accueillant du public, à l’attention des personnes sourdes ou malentendantes.

La politique de la Ville pour l’accessibilité et Ville pour tous

Le programme politique de la collectivité indique sa volonté de répondre aux exigences de l’accessibilité notamment en ce qui concerne la mise en conformité des Etablissements Recevant du Public et les facilités de stationnement pour les personnes handicapées.

Si la loi est coercitive, elle est aussi vertueuse car vecteur de l’anonymat socio-économique du handicap et formidable outil de développement urbain, culturel et économique.

La Ville de Valence poursuit sa réflexion et son effort sur son territoire d’intervention et a intégré le traitement de l’accessibilité dans les projets et dossiers des différentes directions de la Ville. La prise en charge financière est inscrite dans les budgets dédiés des services compétents.

Afin de centraliser et répondre de façon plus cohérente aux signalements relevant de cette thématique, elle a mis à votre disposition une boite mail spécifique accessibilite@mairie-valence.fr

N’hésitez pas à l’utiliser