Café-Discussion : "Au dernier jour de votre vie, l'aurez-vous vécue?"

Actions solidaires, Santé, Conférence, Vie des quartiers, Evénement, Exposition

de 19:30 à 21:30

73 rue faventines 26000 Valence

Si je devais mourir demain, je ferais quoi aujourd'hui?

Si je devais mourir demain, je serais qui aujourd'hui?

Si on me donnait quelques mois à vivre... cela changerait-il quelque chose à ma vie? Cela changerait-il quelque chose dans ma vie?

Dans son livre "The top five regrets of the dying" (les 5 plus grands regrets des mourants) paru à la fin de l'été 2011, Bronnie Ware, une infirmière australienne en soins palliatifs s'intéresse plus particulièrement à la «clarté de vision que les gens atteignent à la fin de leur vie, et à la façon dont nous pourrions apprendre de cette sagesse». Elle explique que les réponses de ses patients sur leurs regrets ou des choses qu'ils auraient aimé faire de manière différente se recoupaient, sur «des thèmes communs qui revenaient constamment». Le premier regret exprimé est :

- J'aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi.

Elle explique : " Dès la naissance, nous nous sommes tournés vers nos parents pour qu'ils nous apprennent la marche du monde et nous guident sur la façon dont nous devrions -ou ne devrions pas- agir. Il est très courant que l'on se base sur notre culture ou sur les autres gens pour savoir comment s'habiller, parler, agir, et même quel métier exercer. Qu'est-ce que cela donnerait si vous vous écoutiez et que vous viviez enfin une vie authentique, qui vous convienne?"

Et si on n'attendait pas d'être à la fin de nos jours pour se poser vraiment la question?

Et si on ne faisait pas partie des 95% des personnes qui meurent avec des regrets?

Quels sont vos importants?

Dans l'être? Dans l'avoir? Dans le faire? Dans le don?

Que voudriez-vous vivre? Que voulez-vous vivre?

Et si tout était possible... Qu'est-ce qui le rendrait possible?

Le café-discussion propose de se pencher sur la question de l'existence.

Et si ensemble, on osait creuser un peu...? Voir, dire ce qui a du sens pour nous, et ce qui n'en a pas ou plus...?

Ecouter, réfléchir sur ce que les autres vivent, ou ne vivent pas... et voir comment ça résonne en nous...? Et voir comment ça raisonne en nous... !

Et si penser, sans calcul, sans attente, sans conformité, pouvait aider à vraiment vivre...?

A EXISTER...?!

Entrée à 5€, places limitées.

Venez, même sur un coup de tête!