Concert du Quatuor Béla

Musique, Culture, Concert

de 20:00 à 22:00

LUX Scène nationale

LUX Scène nationale : Le quatuor Béla invite la violoncelliste Noémi Boutin

Connus pour leurs interprétations virtuoses et leur goût des rencontres inattendues, les musiciens du Quatuor Béla invitent l’éclatante violoncelliste Noémi Boutin pour un programme exceptionnel rassemblant compositeurs d’hier et d’aujourd’hui, de Franz Schubert à Daniel D’Adamo.

Le Quatuor Béla trace avec exigence et générosité un chemin audacieux dans la musique de notre temps. Formés aux Conservatoires nationaux supérieurs de musique de Paris et de Lyon, ces musiciens surdoués – Frédéric Aurier et Julien Dieudegard (violons), Julian Boutin (alto) et Luc Dedreuil (violoncelle) – fondent le Quatuor Béla en 2006 avec le désir de défendre le fabuleux répertoire du 20ème siècle. Noémi Boutin est une artiste aussi complète que singulière qui développe avec son violoncelle un langage virtuose et sensible. Lauréate de plusieurs concours en France et à l’étranger, elle se produit en soliste auprès de nombreux Orchestres et sur les plus grandes scènes et festivals : Philharmonie de Paris, Festival de Radio France, Biennale Musiques en scène, etc.

Le quintette en ut de Schubert constitue le cœur de la soirée, et en écho à celui-ci, la création du franco-argentin Daniel d’Adamo, Quintette sur vestiges. Ce concert explore le thème intemporel de la jeune fille mortellement attirée par l’eau, qu’elle soit l’Ophélie de Shakespeare ou l’antique Perséphone. Le dispositif scénique illustre alors la relation qui se joue entre le violoncelle et le quatuor : les musiciens, cachés et invisibles aux yeux du public, sont l’eau dormante, tandis que Noémi Boutin, seule en scène, est la jeune femme, victime enivrée de son propre reflet. Un espace visuel singulier, qui scénographie ombres et fantômes...