Aider et être aidé

Soucieuse d’être présente pour les plus isolés et les plus fragiles et consciente que de nombreux Valentinois sont prêts à apporter leur aide, la Ville met en place Valence solidaire, un dispositif spécifique pour permettre la mise en relation des besoins et des ressources de chacun, la première concrétisation d'une véritable réserve citoyenne à Valence.
N'hésitez pas à vous inscrire, via les formulaires ci-dessous :

  • Comme aidant potentiel (Je veux aider
  • Si vous avez besoin d'aide (J'ai besoin d'aide)
  • Si vous connaissez quelqu'un qui a besoin d'aide à Valence en utilisant, pour elle, le formulaire J'ai besoin d'aide. Tâchez de renseigner au mieux les moyens de la contacter.

Merci à tous les bénévoles !

Vous êtes déjà près de 350 à avoir proposé votre aide via le formulaire du site de la Ville… Nous vous contacterons dès que nous aurons identifié les besoins correspondants. Merci, vraiment. C’est primordial de prendre soin les uns des autres en ce moment, les Valentinois en sont conscients et ça fait vraiment chaud au cœur …

Nous avons besoin de vous aussi pour connaître les personnes qui ont besoin d’aide. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à remplir le formulaire « j’ai besoin d’aide » pour elles.
Pour faciliter cette démarche, nous avons conçu une affiche que vous pouvez  télécharger ici, imprimer et afficher sur les portes des immeubles, dans les commerces de quartier ouverts…
Attention : respectez impérativement les consignes sanitaires (aucun contact physique, distance de 1 m au moins, gestes barrières…).

Par ailleurs, le 24 mars, 24 000 Valentinois ont été directement contactés par téléphone : sur un message préenregistré, le Maire, Nicolas Daragon, a ainsi pu leur rappeler les consignes principales et leur expliquer comment demander de l'aide en cas de besoin. La Ville fait son maximum pour ne laisser personne de coté.

Aidants, lors de vos déplacements, n'oubliez pas de vous munir de votre attestation à télécharger ici .

Vous avez besoin d'aide ?

Pour développer l'aide auprès des personnes isolées et/ou fragiles, la Ville met en place :

  • un numéro vert accessible de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h du lundi au vendredi, et de 9 h à 12 h le samedi au 0 800 26 00 00.
  • une adresse mail : valence.solidaire@mairie-valence.fr (%20valence.solidaire @ mairie-valence.fr)
  • un formulaire de demande d'aide accessible depuis le site internet, consulté en permanence.

En situation de handicap

Pour faciliter les déplacements dérogatoires des personnes en situation de handicap, une attestation simplifiée a été mise en place ().

En Drôme-Ardèche, 320 personnes sont suivies de près par l’APF France handicap afin d’anticiper d’éventuels problèmes de soins, d’approvisionnement ou de santé. Une équipe de réservistes et de bénévoles a été formée pour intervenir auprès des personnes handicapées afin d’effectuer leurs courses ou de se rendre en pharmacie à leur place.
Par ailleurs, différentes activités sont proposées par l’AFP sur son blog et sa page Facebook : gym douce, sophrologie, ateliers d’écriture, atelier créatifs, cuisine, photos, activités pour les enfants.

Contact : APF France handicap, Territoire Drôme Ardèche, 04 75 78 58 60, dd.26 @ apf.asso.fr

Comment se rendre utile ?

Rejoignez la réserve civique lancée par le gouvernement

Face à la pénurie de forces vives des associations et pour garantir la continuité des activités vitales pour les plus précaires et rompre l’isolement des plus vulnérables, le gouvernement a lancé la plateforme de mobilisation citoyenne jeveuxaider.gouv.fr

Les structures publiques ou associatives peuvent y publier des missions, et les volontaires peuvent s'y inscrire comme bénévoles.

Les bénévoles de cette réserve civique sont appelés à se mobiliser sur 4 missions prioritaires :

  1. distribuer des produits de première nécessité et des repas aux plus démunis,
  2. garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance,
  3. maintenir un lien avec des personnes fragiles isolées,
  4. faire des courses de produits essentiels pour ses voisins les plus fragiles.

Aidez les associations

Plus que jamais, nombreuses sont sur le front pour faire face à cette situation exceptionnelle.

Les Restos du cœur  : les bénévoles s'adaptent pour continuer à aider les personnes plus démunies dans cette période en se concentrant sur l’aide alimentaire et l’hébergement d’urgence. Là aussi, vous pouvez venir en aide aux bénévoles : 04 75 41 21 25

La Croix rouge française renforce ses actions au service des plus vulnérables et des personnes isolées dont l’isolement est accru par les mesures de confinement (maraudes, dispositif exceptionnel d’écoute et d’actions solidaires de proximité, gestion de centres d’hébergement spécialisés). 
L'association a mis en place un numéro vert pour venir en aide aux personnes vulnérables : 09 70 28 30 00.
Délégation de la Croix rouge à Valence : 04 75 43 02 13

Don du sang : les collectes de sang se poursuivent et sont toujours importantes. Pour aider les malades, rendez-vous au centre de don de Valence 72, avenue du Docteur Santy (sur rendez-vous au au 04 75 82 44 00).

Le Secours populaire et l’ensemble de ses bénévoles sont mobilisés. Distribution de colis alimentaires, livraisons…
Plus d'infos : antenne de Valence du secours populaire - 41, avenue de Verdun - 04 75 40 96 00.

Le Diaconat protestant : toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour aider les personnes en difficulté.  97 Rue Faventines - 04 75 59 28 76

Soutenez ceux qui sont "en première ligne"

Toute personne disposant d’un ordinateur ou d’un Smartphone peut aider ceux qui se mobilisent contre le coronavirus en rejoignant le site éphémère En première ligne.

...et ceux qui sont le plus proches de vous

Proposez vos services et gardez le contact entre voisins via le réseau social Nextdoor, la plateforme d’entraide gratuite Allô voisins, le réseau social Mesvoisins.fr ou encore la plateforme Voisins solidaires créée par le fondateur de la fête des voisins.

La solidarité numérique

Les acteurs de la médiation numérique se mobilisent pour accompagner les personnes éloignées du numérique, pendant la crise du covid-19, avec la plateforme, solidarité-numérique, impulsée par la MedNum et le programme Société Numérique de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, et co-construite avec la DINUM et #APTIC.