Le gymnase de Valensolles prend forme

À quelques mois de la fin du chantier, le futur gymnase de Valensolles a déjà de l'allure. Étape symbolique, la dalle de la grande salle a été coulée fin janvier. Zoom sur les travaux avant l'ouverture du bâtiment prévue au printemps prochain.

Un bâtiment entièrement neuf

L’ancien gymnase Puech, préau couvert avec un sol en enrobé et des vestiaires vétustes, a été désamianté et démoli. La dalle de la grande salle (1 135 m²), coulée fin janvier, permettra la pratique de multiples sports (badminton, volley, basket, handball) et l’organisation de compétitions de futsal. Équipée de gradins, elle pourra accueillir 300 spectateurs. Le bâtiment comprend également des vestiaires/sanitaires pour les pratiques intérieures et extérieures et des espaces de convivialité (salle polyvalente de 100 m²) avec un espace buvette s’ouvrant sur l’extérieur, des bureaux et des locaux techniques.

Acoustique et accessibilité

Les isolations acoustiques extérieures protégeront le voisinage des nuisances sonores. Les corrections acoustiques internes garantiront le confort des usagers, grâce notamment, pour la salle de sport, à un bardage en bois ajouré posé sur un isolant en laine minérale recouvrant le haut des murs.

Une attention particulière a été portée à l’accessibilité avec la création de deux box pour les chiens guides d’aveugles à l’intérieur du bâtiment.

Un pôle sportif économe en énergie

Pour la première fois à Valence, des projecteurs à leds viennent d’être installés sur le stade. La technologie led permet, pour un niveau d’éclairement équivalent sur le stade, une économie sur la consommation de 35 % pour les matchs et de 70 % pour les entraînements. En outre, le rallumage suite à une coupure de courant est instantané alors qu’il était d’environ 10 minutes avec les anciens projecteurs.

Quant au gymnase, il est doté d’une « barrière d’étanchéité » à l’air pour limiter les déperditions énergétiques. Le chauffage est assuré par un plancher chauffant en dalle active, moins gourmand que les convecteurs. La gestion technique centralisée des consommations permettra de gérer et piloter les équipements de chauffage,
de ventilation, d’électricité…

Des abords aménagés

  • Deux parkings (45 places au nord, 47 au sud)
  • Des espaces verts
  • Une liaison piétonne avec l’avenue de Provence
  • Un quai le long de l’avenue de Provence, dimensionné pour pouvoir recevoir trois cars simultanément.