Autres expositions

 

 Le goût de la cerise 

Du 12 au 27 octobre, une exposition particulière aura lieu au Musée de Valence, art et archéologie : le temps d’un projet, les résidents des EHPAD Marie-France Préault et l’Eden ont laissé libre cours à leur créativité pour photographier, dessiner, peindre et écrire. Pendant plusieurs semaines, ils étaient 12 à bénéficier de  l’accompagnement de Johanna Quillet, photographe plasticienne vivant à Valence. 

Réactiver des savoir-faire, sortir du quotidien, créer, regarder et inventer : tels ont été les maîtres-mots de ces dernières semaines avant le grand jour du vernissage et le lancement de l’exposition. Une exposition qui parle à tous puisqu’elle explore le commun, montre l’ordinaire, sublime la banalité du réel et porte la poésie des souvenirs.

 Le goût de la cerise est le fruit de l’association du Centre communal d’action sociale, des Blouses Roses de la Drôme et du musée de Valence. Il est issu du dispositif Culture & Santé qui permet à des hôpitaux et des lieux médico-sociaux de mettre en œuvre des projets artistiques et culturels dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 > Entrée comprise dans le prix du billet d’entrée

 

 

 

 

 

La guerre après la guerre. La France au Proche-Orient 1918-1923

Si la signature de l’armistice de Moudros le 30 octobre 1918 met officiellement fin à la guerre au Levant entre l’Empire ottoman et les pays de l’Entente, la Grande Guerre ne s’arrête pas partout et devient, au Proche-Orient, la matrice d’un nouveau tracé des frontières.

Objet de convoitises et de disputes entre les grandes puissances, ce territoire est le théâtre de la montée des nationalismes turcs et arabes, tandis que les minorités cherchent désespérément la protection d’un foyer où leurs droits seraient garantis. Ainsi, tandis que la Première Guerre mondiale s’éteint sur le continent européen, le conflit se prolonge au Levant, et scelle le sort des anciennes minorités de l’Empire.

Par cette exposition qui réunit plus de 300 documents, photographies, archives et objets inédits, Le Cpa souhaite mettre l’accent sur un épisode historique peu connu auquel participèrent de nombreux soldats français et coloniaux, et parmi eux, des volontaires arméniens engagés dès 1916 dans la Légion d’Orient.

L’exposition parcourt en plusieurs axes thématiques cette période de l’histoire qui fait écho aux conflits géopolitiques mondiaux actuels et bénéficie du label « Centenaire » créé par la Mission du Centenaire 14-18.

Du 18 octobre 2019 au 15 mars 2020 au Centre du patrimoine arménien

 

 

ESPACES

Photos sur le thème "ESPACES " réalisées par le collectif photo'0726 avec pour invité l'atelier de modelage de la MJC du Grand Charran qui présentera des pièces de modelage sur thème libre

 

Du 18 novembre au 24 novembre ; de 13:30 à 19:00

Salle des Clercs