Autres expositions

La vallée dérangeante

Par Tom Castinel et Octave Rimbert-Rivière

 La proposition de Tom Castinel et Octave Rimbert-Rivière, entièrement inédite et dont la primeur est réservée à laville de Valence, immerge le public dans un espace à la fois physique et mental. L'exposition conjugue formes classiques de la statuaire et du design d'objet, et les nouvelles technologies (modélisation, animations et impression 3D).

Le thème choisi par la Ville de Valence pour cette édition de son exposition d'été, Ici et maintenant (hix et nunc), est abordé par les deux artistes comme  :

- une installation in situ qui initie une rencontre entre deux temporalités d'une part, entre l'image bidimensionnelle et la structure tridimensionnelle d'autre part. C'est l'ICI.

- Une problématique héritée des années 1970 qui anticipe les futurs rapports humain / machine; sensible / intelligible. Ce croisement de temporalité, c'est le MAINTENANT.

Le fait que "La vallée dérangeante", concept d'un roboticien japonais, s'expose en Vallée du Rhône ne manquera pas de faire le lien entre le virtuel et le réel.

 Du 29 juin au 17 septembre 2017
Vernissage le 28 juin à 18 h 30
Les mercredis, jeudis et dimanches : 10 h - 13 h / 15 h - 19 h.
Les vendredis et samedis : 10 h - 13 h / 15 h - 20 h.
Entrée libre.
Bourse du Travail - Place de la Pierre
Renseignements : 04 75 79 23 50

Jouvet trait(s) bien

Par Cédé

Autodidacte, Cédé, promène depuis 1967 son coup de crayon de l'illustration au dessin de presse, de la publicité au graphisme… le tout en "maître artisan" créatif.

Cette exposition "pour le plaisir de montrer" et de partager nous fait découvrir toute la palette créative d'un illustrateur du quotidien

Du 3 août au 14 septembre
Du mercredi au dimanche : 15 h 30 - 19 h 30
Finissage le 8 septembre  à 18 h

Entrée libre
Maison du Gardien - Parc Jouvet

 

 

 

 

 

 

« Curieuse Bretagne »

par Alain Roth

Graphiste et photographe de reportage, Alain Roth a parcouru le monde pour en recueillir les regards et les gestes. « Regarder pour comprendre et… attendre, être à l’affût, choisir la lumière et l’instant. »

Il présente ici une série d’aquarelles et de photographies d’une Bretagne insolite, des traces de son histoire, « ses bateaux dont la mer et les hommes ne veulent plus, qui se meurent toujours plus à la marée montante, au fond d’anses perdues souvent difficiles d’accès,  ces matricules faits mains, ces initiales (DZ comme Douarnenez, CM comme Camaret…) mais aussi compter ces couches de peinture successives rongées par le temps, témoins de curieuses histoires. »

Septembre 2017
Entrée libre
Espace Jeanne de Flandreysy, square Charles Aznavour