Citéa baisse ses tarifs pour la rentrée

Fort de ses 30 000 abonnés, le réseau de transport en commun Citéa devrait renforcer encore son attractivité avec une baisse annoncée de 30% en moyenne sur tous les abonnements à partir du mois de septembre. Une mesure positive pour le porte-monnaie des Valentinois d'autant qu'elle s’accompagne d'un renforcement du service.

Grille des tarifs (sept 2018)

Tarif tout public
- 20€ par mois, 200€ à l’année contre 330 € aujourd’hui, soit une baisse -39%.

Tarif jeunes, salariés, réduits...
- 10€ par mois,100€ à l’année contre 120 € aujourd’hui, soit une baisse de -16%

Carnet 10 voyages
- 8€ contre 10,50 € aujourd’hui, soit une une baisse de 24%

Seul le ticket pris directement dans le bus passe de 1,20 € à 1,40 €.

Un réseau qui s'adapte

Afin de répondre au mieux à l'évolution de la Ville tout en s'adaptant aux besoins des Valentinois, de nouvelles lignes de bus vont être créées sur Valence.

- Création d’une desserte directe de l’Épervière et du centre aqualudique (2020) dans le prolongement de la ligne Cité 1 Épervière / Briffaut en connexion avec le centre-ville. Cadencement : toutes les 30 min.

- Création d’une desserte de la basse-ville et de la future Cité du goût. Nouvelle ligne 13 Basse Ville / Lautagne
Cadencement : toutes les 30 min.

- Renforcement de la desserte du plateau de Lautagne et du futur centre des Baumes avec la nouvelle ligne 13 Basse Ville / Lautagne
Une desserte plus directe et renforcée avec 5 supplémentaires par jour. Cadencement : toutes les 30 min

- Une desserte plus efficace du site de l’Agglomération Jacques Brel, avec un lien direct gare de Valence Ville / Pôle bus / J. Brel via la ligne Cité 1. Cadencement : 8 minutes heures de pointe/ 10 minutes heures creuses.

- Un renforcement de la desserte du pôle Briffaut avec 1 bus toutes les 4 minutes et une liaison directe Briffaut / Latour-Maubourg pour les étudiants.

Création du 1er Parc relais à Valence

Début 2019, la Ville disposera d'un Parc Relais sur le site de Pompidou avec 40 places gratuites et sécurisées, connectées aux lignes de bus, ce qui permettra de rejoindre le centre-ville en 10 minutes seulement. Des services de stationnements sécurisés de vélos et d'auto partage,  ainsi que la mise à disposition de vélos libre-service compléteront l'installation. Coût total de l'investissement : 400 000 €.

Le réseau de bus

Ses missions

Née d’une volonté politique forte de répondre aux besoins de la population valentino-romanaise en termes de déplacements quotidiens, a pour ambition de développer, sur l’ensemble du bassin, un réseau de transports en commun simple d’accès, proche et efficace. Sa priorité est d'offrir aux usagers une réponse adaptée aux déplacements domicile-travail en organisant le développement des dessertes sur certains secteurs isolés et en améliorant l’articulation Bus/TER.

Un réseau adapté au territoire

Afin de faciliter et d’encourager les déplacements en transports en commun des habitants du territoire, Valence Romans Déplacements travaille autour de 3 axes de réflexion.

  1. Accompagner les grands projets du territoire en desservant mieux les équipements de l'agglo (futur centre aqualudique de l’épervière, la basse ville, encore la Cité du goût..) et les zones d’activités économiques telle que Lautagne, La Motte, Briffaut, Guimand à Malissard, Les Basseaux  à Etoile ou Les Freydières  àSoyons/Guilherand.

  2. Conforter la desserte des communes périurbaines et rurales comme par exemple nouvelle ligne 9 entre  Étoile Remparts et le pôle bus ou le nouveau tracé de ligne 20 entre Montélier et Châteauneuf.

  3. Proposer un service performant à l’ensemble des voyageurs (salariés, séniors, personnes à mobilité réduite, jeunes etc …) avec par exemple un nouveau fonctionnement des , une simplification des services pour les

Le réseau en chiffres

  • 69communes desservies,
  • 56 sur Valence Romans Agglo et
  • 13 sur la Communauté de communes Rhône Crussol
  • 250 000 habitants
  • 85 % des habitants situés à moins de 5 minutes d’un arrêt
  • 90 % des emplois situés à moins de 5 minutes d’un arrêt
  • 15 000 000 de voyages/an
  • 30 000 abonnés/an

Une mobilité propre

Afin de lutter contre la pollution, Valence Romans Déplacement a investi avec le soutien la Région Auvergne Rhône Alpes près 15 000 000 € pour mettre en place 22 bus au gaz naturel. Écologique, abondant, sûr et compétitif, le GNV ne dégage lors de sa combustion, ni odeurs, ni fumées noires, ni substances nocives pour la santé. Son exploitation et sa consommation répondent à la demande d’améliorer la qualité de vie dans les villes et ainsi réduire l’empreinte écologique.

L'espace mobilité

Premier signe extérieur de ce réseau, l’agence commerciale située au cœur de Valence (11, bis boulevard d’Alsace), elle offre sur 2 étages et 174 m², 6 guichets, un mur digital composé d’écrans diffusant en continu et en temps réel de l’information sur le réseau et l’ensemble des services liés aux questions de mobilité. Entièrement accessible, au design moderne et séduisant, cette agence est le vaisseau amiral de la nouvelle identité du réseau Citéa.

Pour plus d'informations : abonnement, renouvellement, rechargement de carte OùRA : citea.info  et le site TER Auvergne Rhône Alpes.

Vous cherchez…