Festival Sur le champ ! 2019

Le festival Sur le champ ! revient cet été à Valence du 17 au 20 juillet sur le Champ de Mars. Chaque soir, l’ouverture des portes à 19 h permettra aux spectateurs de profiter du lieu, de la buvette tenue par le partenaire Mistral Palace ainsi que des food-truks. Les concerts débuteront à partir de 19 h 30.

Le succès de ce festival tient non seulement dans la gratuité de ses soirées mais est également le fruit d’une programmation attentive à l’actualité de la scène musicale française et internationale, mêlant têtes d’affiches, découvertes, émergences et créations.

Parallèlement au festival Sur le champ !, les Off  seront l'occasion de découvrir des groupes locaux talentueux qui, un jour peut-être, se produiront sur la grande scène de Valence. Les organisateurs assurent ainsi une prise directe avec les artistes du territoire en leur proposant de se produire dans les rues de la Ville pendant le mois de juillet (programmation et infos pratiques à venir).

 

 

  

La programmation

Mercredi 17 juillet

Soirée francophone

19 h 30 > Baptiste Dupré : l’Ardéchois propose un folk profondément poétique, élémentaire, qui donne corps à des airs humanistes à l’épreuve du temps.

20 h 30 >The Angelcy : Le groupe israélien s’empare du folk-blues, enrichie de couleurs klezmer. A découvrir absolument.

22 h  > Grand Corps malade : Grand Corps malade, c’est l’une des voix qui a fait connaître le slam au grand public en France. Une voix tonitruante, qui prend aux tripes, pour un personnage attachant et désormais familier dans le paysage musical. Son sixième album « Plan B » est sorti en février 2019.

 

Jeudi 18 juillet

Le Champ de Mars prend des air pop/rock / électro

19 h 30 > Dors Centaure : Duo synth pop/electro futuriste, d’obédience cinématographique, Dors Centaure (ex Angl) produit une synth-pop futuriste qui plonge l’auditeur vers des territoires tantôt onirique tantôt issus de la science-fiction.

20 h 25 > Saro : Originaire de Rennes, Saro est considéré par tous comme la nouvelle référence mondiale du beatbox !

20 h 45 > Adam Naas : Animé par une sensibilité à fleur de peau, Adam Naas s’impose dès les 1res notes par sa voix de soul man à la beauté ravageuse.

21 h 55 > Saro : Originaire de Rennes, Saro est considéré par tous comme la nouvelle référence mondiale du beatbox !

22 h 15  > Jeanne Added : Avec deux récompenses aux Victoires de la musique (Meilleure artiste féminine, meilleur album rock), Jeanne Added fait une entrée fracassante sur la scène musicale française. Une artiste en quête dont la voix fascinante nous transcende.

23 h 35 > Saro : Originaire de Rennes, Saro est considéré par tous comme la nouvelle référence mondiale du beatbox !

 

Vendredi 19 juillet

Les musiques urbaines débarquent !

19 h 30 > Da Break : De la soul, de la bonne humeur et des boucles entêtantes qui résonnent en clin d’œil à l’âge d’or du hip hop. Da Break est un concentré de la culture hip hop originelle.

20 h 45 > Jazzy Bazz : Ce parisien pur jus a forgé son flow et son écriture en fréquentant assidument les open mic (scènes ouvertes rap) et en se frottant au défi des battle (joutes de rappeurs). Sa victoire au très réputé Rap Contenders en 2016 le consacre comme l’un des champions du genre.

22 h 30 >L’entourloop ft Troy Berkley and N’Zeng : L’Entourloop, c’est d’abord Sir James et King Johnny, deux quinquagénaires qui aiment jouer de leur âge et de leur expérience sur une scène musicale internationale plutôt tentée par le jeunisme. Accompagnés de leurs acolytes, le MC Troy Berkley et N’Zeng à la trompette arrivent à Valence avec un nouveau live agité qui apportera la juste dose d’énergie et de bon son.

 

Samedi 20 juillet

Un melting pot au cœur de Valence

19 h 30  : Mehdi Dix + invités: C’est l’une grande figure du slam. A Valence, bien-sûr, où il a grandi et développé au fil des années des scènes ouvertes et des ateliers d’écriture, mais également à l’échelle nationale car c’est un l’un des pionniers du mouvement. L’un de ces 1ers poètes nouvelles générations, et l’un des plus doués.

20 h 45 > Aziz Sahmaoui and UoG : C’est en 2010, qu’Aziz Sahmaoui fonde l’University of Gnawa.  Avec ses Sénégalais, ses Français, ses Maghrébins et ses musiciens sans origine fixe, l’UoG déploie avec force une musique dont la transe est le ferment.

22 h 30  > Grupo Compay Segundo : En 2003, après la mort de Compay Segundo, son fils contrebassiste Salvador Repilado décide de perpétuer le groupe qui devient alors El grupo Compay Segundo. Cet orchestre représente aujourd’hui ce qu’il y a à la fois de plus authentique et de plus universel dans la musique cubaine.

 

Retrouvez toute la programmation et les infos pratiques du festival sur festival-surlechamp.fr, sur la page facebook et l’appli mobile de la Ville !

 

Quelques chiffres

4 jours de concert

Des soirées 100 % gratuites

+ de 40 000 festivaliers en moyenne

Un festival gratuit et tout public classé parmi les 6 meilleurs de France (Télérama, été 2017)