Mesures de prévention pour l'été

 

Canicule et fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
  • Évitez les efforts physiques au maximum et si vous devez pratiquer une activité physique, mouillez votre t-shirt et votre casquette et renouveler fréquemment l’opération ;
  • Portez des habits amples, légers et clairs en coton de préférence pour laisser passer l’air et absorber la transpiration ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Rappel des signes d’alerte de déshydratation, notamment chez les personnes âgées :

  • Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
  • Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
  • Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
  • Crampes musculaires.
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
  • Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé).


Pour toute information complémentaire :

Retrouvez tous les bons réflexes et les recommandations sanitaires à suivre en cas de fortes chaleurs.

Personnes isolées

Pour bénéficier d’un suivi spécifique en cas de canicule, informez-vous et inscrivez-vous (ou votre entourage) auprès du CCAS.
Retrouvez tous les contacts.

 

Risques solaires : ce qu'il faut savoir pour que le soleil reste un plaisir

Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D.

Cependant, on oublie parfois qu’il peut aussi présenter des risques. En France métropolitaine, c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense.
Alors, pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement
lorsque vous vous promenez… protégez-vous, pour que le soleil reste un plaisir.


POUR VOUS PROTÉGER, TOUS CES GESTES SONT ESSENTIELS
Cet ensemble de précautions constitue une protection efficace contre les risques solaires.

  • RECHERCHEZ L’OMBRE et ÉVITEZ LE SOLEIL entre 12h et 16h
    C’est à ces heures que les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil sont les plus intenses en France métropolitaine. Pour toutes vos activités de plein air, recherchez les endroits ombragés. Et n’oubliez pas qu’à la plage, le parasol est utile mais il ne vous protège pas totalement à cause de la réverbération des rayons du soleil sur le sable.
  • PROTÉGEZ encore plus VOS ENFANTS
    Les bébés ne doivent jamais être exposés au soleil. Enfants et adolescents doivent particulièrement se protéger. En effet, jusqu’à la puberté, la peau et les yeux sont fragiles et plus sensibles aux rayons UV. Les coups de soleil et les expositions répétées jusqu’à la puberté sont une cause majeure du développement de cancers de la peau (mélanomes) à l’âge adulte. Le cristallin, qui est transparent pendant l’enfance et l’adolescence, ne peut pas jouer son rôle de barrière naturelle contre les UV.
  • PROTÉGEZ-VOUS en portant T-shirt, lunettes et chapeau
    Les vêtements (secs), même légers, filtrent les rayons UV et constituent la meilleure protection contre le soleil. Les lunettes de soleil sont indispensables. Privilégiez une forme enveloppante et assurez-vous qu’elles portent la norme CE (de préférence CE3 ou CE4) pour une réelle protection. Un chapeau protège les yeux et le visage. Préférez un chapeau à larges bords qui couvre également le cou.
  • APPLIQUEZ régulièrement de la crème solaire
    La crème solaire doit être appliquée en couche suffisante sur toutes les parties du corps non couvertes par des vêtements. Privilégiez les indices de protection élevés (indice 30 minimum, voire 50 pour des conditions extrêmes), actifs à la fois vis-à-vis des UVB et des UVA. Renouvelez l’application toutes les 2 heures et, bien sûr, après chaque baignade. Attention ! Ce n’est pas parce que l’on applique de la crème solaire que l’on peut s’exposer plus longtemps. Le seul écran total est le vêtement.

Retrouvez plus d'infos pour vous protéger du soleil.

 

Se baigner sans danger !

Avant de vous baigner : 

Assurez-vous de votre niveau de pratique

  • Pour vous et vos enfants, apprenez à nager avec un maître-nageur sauveteur, le plus tôt possible.
  • Faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur votre capacité et celles de vos enfants, à évoluer dans l’eau en toute sécurité.

Choisissez les zones de baignade surveillées

  • A votre arrivée, informez-vous sur les zones de baignade pour savoir si elles sont surveillées, interdites ou dangereuses.
  • Pour vous baigner, choisissez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
  • Restez toujours attentifs à vos enfants, même si la zone est surveillée.

Informez-vous sur les conditions de baignade

  • En arrivant sur votre lieu de baignade, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : nature des vagues, courants, marées, dangers naturels, etc.
  • Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs.
  • Assurez-vous que les conditions de baignade ne vont pas devenir dangereuses au cours de la journée.
  • Consultez régulièrement les bulletins météo.

Découvrez tous les conseils pour une baignade en toute sécurité !