Une cité de l'escalade à Valence

La Ville lance, en octobre 2021, les travaux de construction de la Cité de l’escalade. Ce nouvel équipement, situé dans la zone des Auréats, répond à deux enjeux : permettre le développement du club Minéral Spirit et participer à la revalorisation de la basse-ville avec la libération de la halle Jean-Bouin qui accueillera les futures halles gastronomiques.

 

 

Objectifs

  • Permettre le développement du club Minéral Spirit
    Des locaux plus grands et plus adaptés à l’évolution du club et aux différentes pratiques de l’escalade
    Un centre d’entraînement à visée internationale
    Une salle en adéquation avec les ambitions olympiques avec des supports d’entraînements de haut niveau dans les 3 disciplines olympiques
  • Renforcer le dynamisme de la Ville
    Développement du sport en général et du sport de haut niveau à Valence, pour rivaliser avec les meilleurs clubs français et européens
    Dynamisation de la zone des Auréats qui accueille déjà 200 entreprises et 3 équipements sportifs et de loisirs (complexe dédié à la pétanque et au tir à l’arc inauguré en 2018, bowling-karting-laser game et bientôt Cité de l’escalade)

Détails du projet

  • Un grand complexe dédié à l’escalade
    Réhabilitation de l’ancienne fourrière, 12 allée James Joules aux Auréats à Valence
    Construction d’un bâtiment de 16 m de haut et superficie au sol totale de 2900 m2
  • Une triple vocation
    Un lieu de pratique sportive quotidienne (pratique libre, cours encadrés, pratique scolaire) répondant à une demande forte et en pleine expansion
    Un lieu d’accueil d’entrainement et de compétitions de niveau national en bloc et en vitesse (type Championnat de France jeune et senior), de niveau régional en difficulté. Un lieu adapté à l’organisation de championnats de France combiné (incluant les 3 disciplines), comme le format retenu pour les JO de Tokyo
    Un lieu de travail et de réunion pour les équipes associatives
  • Et aussi
    Un lieu d’accueil de délégations étrangères dans le cadre du programme Terre de jeux 2024 et des Jeux Olympiques de Paris (jusqu’à 700 personnes pouvant être accueillies simultanément)

Une construction en 3 axes

  • Le réaménagement et la réaffectation du bâtiment existant, qui dispose d’une surface de 1563 m2 destinée à l’accueil de la salle de bloc et des annexes fonctionnelles
  • La construction d’un nouveau bâtiment (de grande hauteur, accolé et lié au bâtiment existant) destiné à l’accueil de la salle de difficulté et de vitesse
  • L’aménagement de l’ensemble des espaces extérieurs (parvis, cour de service et accès technique, zones de stationnement, espaces verts…)

Des supports de pratique dans les 3 disciplines


  • Le bloc : un mur pouvant aller jusqu’à 4,50 m de haut pour une surface de grimpe de 864 m²
    Un espace public et logistique pouvant accueillir des compétitions internationales
    De nouveaux parcours chaque semaine pour un intérêt ludique sans cesse renouvelé
  • La difficulté : un mur de 16 m de haut pour une surface de grimpe de 1 167 m²
    Pour des entraînements de niveau international, du loisir et de la découverte
  • La vitesse : un mur officiel « mur record du Monde » de 16 m de haut
  • Des équipements sportifs annexes
    Une salle de yoga et des supports de musculation

Planning 

  • Octobre 2021 : début des travaux 
  • Février 2022 : ouverture au public de la salle de bloc et des annexes
  • Décembre 2022 : livraison complète de la Cité de l'escalade

Budget

Coût prévisionnel  : 5,4 millions d'€ dont une aide de 630 000 € au titre de la DSIL (dotation de soutien à l’investissement local)
Ce coût comprend celui des 6 ans de maintenance de la Cité, soit 480 000 €.