Valence 2020

Avec le projet Valence 2020, la municipalité poursuit trois objectifs :

  • proposer sur ces sites une offre de logements diversifiée et de qualité destinée en priorité aux familles,
  • retrouver un dynamisme démographique en accueillant de nouveaux Valentinois,
  • générer des recettes.

Deux appels à projets ont ainsi été lancés visant la mise en vente de sites communaux stratégiques, permettant ainsi le renouvellement de la Ville.
Découvrez l’état d’avancement de chacun d’eux.

74 avenue de Romans

Situé dans le quartier Latour-Maubourg, un quartier en pleine mutation, le site au 74 avenue de Romans occupe une emprise foncière de 886 m².
Le projet proposé par Sarl ARV a été retenu par son projet d’ensemble immobilier intégrant un commerce côté avenue de Romans ainsi que 12 logements dont 6 logements en coliving.
Du stationnement est également intégré, permettant une préservation des espaces environnants et une intégration qualitative.

Prix de vente : 300 000 € HT


Atelier d’architecture André Solnais

L’îlot Vachette 

Aucun opérateur n’a été choisi lors de l’appel à projet Valence 2020 acte II. Toutefois la Ville a désigné un promoteur et un compromis de vente a été signé en novembre 2020 avec l'entreprise Batiterre.

L’îlot Latour-Maubourg (situé derrière l'Ifsi)

L’opérateur n’est pas encore retenu suite à l’appel à projet Valence 2020 acte II, le projet définitif est en cours de négociation.

Cujas

Le site de Cujas est situé dans le quartier résidentiel de Châteauvert, à proximité de la place de la Paix.
Le bâtiment des services techniques municipaux, qui date des années 30, occupe une superficie de plus de 2000 m².
Dans le cadre de cet appel à projet, la Ville de Valence a cédé ce tènement à Epora (Établissement public foncier d’État) afin de désamianter et démolir ce bâtiment à l’automne 2020 avant sa cession à SDH. Cet opérateur doit réaliser 46 logements comme le prévoit le PC délivré le 20 décembre 2018.
La livraison de cette opération est prévue pour le 2e semestre 2022.

Petites sœurs des pauvres

Le site des petites sœurs des pauvres est situé dans le quartier résidentiel de Châteauvert, à proximité du tènement Cujas.
Il forme une « dent creuse », par la présence d’une surface anciennement dédiée au stationnement des agents municipaux et par la présence d’une végétation remarquable en bordure du canal des Malcontents.

Dans le cadre de cet appel à projet la Ville de Valence a cédé ce tènement à Epora (Établissement public foncier d’État) afin de préparer le site avant sa cession à Valrim.
Cet opérateur doit réaliser une opération résidentielle de 57 logements (10 maisons de ville et 47 appartements).

L'opération de Valrim démarrera à la suite de l'opération de SDH sur Cujas, soit mi-2022.

Amblard

L’îlot Amblard (33, rue Amblard) est un terrain de 2 160m², vierge de tout bâtiment, est situé non loin de la rue Faventines, à proximité du lycée professionnel Amblard et de l'Ehpad du Diaconat protestant.

Le Conseil municipal a délibéré, dans sa séance du 23 mai 2020, afin de céder ce tènement à Valrim pour un montant de 630 000 € HT.
Cet opérateur, doit déposer prochainement un permis de construire portant sur la réalisation d’une opération résidentielle de 32 appartements en vente sur plans.

Chauffour

L’îlot Chauffour est situé en milieu urbain dense, dans un îlot au cœur du centre historique de Valence.
L’objectif de cet appel à projet est de céder ce tènement à un opérateur dont le projet portera sur un aménagement permettant de requalifier cet îlot dans le respect de l’environnement du centre historique et commerçant de Valence.

En raison de la complexité de l’environnement urbain et patrimonial de cet îlot, aucun opérateur n’est désigné sur ce tènement. Des études d’opportunité/faisabilité urbaines et architecturales sont en cours.

Ancien stade Bonnardel

Sur une superficie de plus de deux hectares, l’ancien stade Bonnardel (quartier Châteauvert), accueillera 110 logements (maisons et petits immeubles), dans un écrin de verdure.
La Sas La Palla/Valrim a acquis ce terrain pour 2 060 000 €.
Les travaux de démolition et terrassement ont débuté cet hiver 2019/2020 et une première tranche sera livrée fin 2021/début 2022 (petits immeubles intermédiaires rue Pierre de Coubertin et maisons en bande avenue Jean Clément).
L’ensemble des travaux devrait être achevé courant 2023.

 

Ancienne école Pérochon

Le projet présenté dans le cadre de l’appel à projets n’a en définitive pas été retenu.
Une réflexion générale sur l'avenir de la basse-ville est en cours. Ce site, qui constitue un enjeu pour développer une liaison avec le centre historique, n'accueillera finalement pas de projet de construction. Un espace public sera, a terme, aménagé sur cette zone.

54-58 avenue de Romans

Situé dans un quartier en mutation (aménagement du site de Latour-Maubourg, projet de création d’un palais des Congrès), le site du 54-58 avenue de Romans s’étend sur environ 2 300 m².
La société Concepteur et Constructeur Immobilier a été retenue pour son projet d’ensemble immobilier à usage mixte : 2 logements, environ 1.500 m² de bureaux et 900 m² de commerces.

Prix de vente : 700 000 €.
Les travaux ont débuté au printemps 2020 et s’achèveront en 2022.

Farnerie

Au cœur du centre historique, le tènement occupe l’intégralité de l’îlot Farnerie situé à proximité immédiate de l’Hôtel de Ville, de l’église Saint-Jean et de la Comédie de Valence.
Il couvre une superficie de 2 960 m² environ. La Ville a désigné l’opérateur Les Senioriales qui réalisera un projet comprenant 76 logements destinés aux seniors, 30 logements en accession et 500 m² d’activités en rez-de-chaussée.
L’ensemble des bâtiments existants est destiné à être démoli à l’exception du bâtiment situé à l’angle des rues Madier-de-Montjau et Saint-Jean.

Prix de vente : 1 550 000 €.

Îlot Le Cardonnel 

Également situé dans le centre historique de Valence, entre la préfecture et l’église Saint Jean, ce tènement de 2 350 m² est étroitement lié à la Comédie de Valence sa voisine immédiate.

La Ville a retenu, le 6 juillet 2020, le projet de l’opérateur Club Seniors afin de permettre la réalisation d’une résidence seniors (84 logements) comprenant des services de bien-être également ouverts à l’ensemble des Valentinois.

Le projet architectural préservera la partie nord du bâtiment donnant sur la place Louis le Cardonnel. Un nouveau bâtiment sera édifié à l’emplacement actuel de la cour nord ainsi que le long de la place Charles Huguenel lequel se retournera rue des Musiques et rue André Lacroix.

Prix de vente : 1 121 000 €