Contes Immoraux – Partie 1: Maison Mère

Théâtre

à 20:00

La Comédie de Valence

Contes Immoraux – Partie 1: Maison Mère

Compagnie Non Nova – Phia Ménard

04.05 et 05.05.23

La Comédie

Spectacle programmé dans le cadre du festival Danse au fil d’avril

Traçant un parallèle entre la Grèce antique et les crises européennes actuelles, Phia Ménard s’emploie, par la force de ses bras, à dresser un temple de 200 kg de carton. D’un instant à l’autre, tout pourrait bien s’effondrer…

Tel un kit de construction d’un meuble à monter soi-même, un gigantesque plan en carton est étalé sur le plateau. Mi-déesse, mi-punk, en tenue rouge cloutée et collants déchirés, Phia Ménard s’arme pour ériger une réplique du Parthénon d’Athènes. Tracer, assembler, couper, plier… puis recommencer: de grands échecs en petites réussites, avec du scotch et des piques, la circassienne semble partir au combat contre la matière. Métaphore d’une Europe en crise, c’est depuis des ruines, la poussière et les débris que se bâtit l’abri de Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère, le premier volet de la Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe). Mais dans les airs, le tonnerre gronde, un nuage plane apportant avec lui un présage: celui de devoir, à nouveau, tout reconstruire.