Frontera / Border – A Living MonumentAmanda Piña

Théâtre, Musique, Culture

à 18:00

Théâtre de Verdure du Château de Crussol

S’inspirant d’une danse née des conquêtes coloniales puis reprise par une jeunesse précarisée d’une ville mexicaine limitrophe des États-Unis, Amanda Piña démontre comment les corps, eux-mêmes, incarnent les frontières.

À la frontière séparant le Mexique des États-Unis, dans la petite ville de Matamoros, une danse a émergé. Elle est pratiquée par des jeunes en danger, pris en étau entre le trafic de drogue, l’industrie du travail bon marché, la militarisation et l’extrême violence. Mais, à l’origine, ces mouvements telluriques et frappes au sol ont été apportés par les Espagnols pour fêter la victoire des Chrétiens sur les Maures et associés à des danses locales dites «indiennes». Durant la colonisation de l’Amérique latine, la danse devient un outil de propagande raciste. Forte de toutes ces couches d’histoire, Amanda Piña remet cette danse de conquête, devenue ensuite outil de résistance contre les forces coloniales, au centre de l’attention. Au rythme puissant des percussions jouées en direct, la chorégraphe mexico-chilienne installée en Autriche et ses onze danseur·euse·s rappellent que la frontière n’est pas seulement un lieu mais traverse, aussi, nos esprits et nos chairs.