le chant du cygnescènes ouvertes théâtrales

Théâtre

de 20:00 à 22:30

café culturel associatif le cause toujours Valence

Une nuit, Svetlovidov s'endort ivre dans sa loge, après avoir interprété Ivan Ivanovitch Nioukhine dans les méfaits du tabac célèbre pièce. Il s'éveille en pleine nuit, seul, apeuré et oublié de tous. Les portes du théâtre sont fermées de l'extérieur et il ne peut sortir. Il s’évoque les heures glorieuses du théâtre autrefois, et sa carrière passée de Svetlovidov, aujourd'hui âgé et malade. Il récite des tirades de ses chevaux de bataille, comme Boris Godounov, Othello, Le Roi Lear, Hamlet, dans une interprétation magistrale qui est son chant du cygne.