Seule la terre viendra à notre secours

Culture

à 18:30

Le Cpa - 14 rue Louis Gallet à Valence

Rencontre-dédicace

Témoignage présenté par Raymond H. Kévorkian, historien. Éditions de la BNF, 2021

Le 25 octobre 1915, une jeune Arménienne de vingt-deux ans échappée d’un convoi de déportés arrive dans le port de Giresun sur la mer Noire dans des conditions dramatiques. Comme beaucoup de ses compagnes d’infortune, Serpouhi Hovaghian a dû abandonner son fils de quatre ans en cours de route, et demeurera cachée plusieurs années. Au cours de sa longue clandestinité, elle utilise un carnet pour consigner par écrit son expérience et les événements dont elle a vent, un récit fragmentaire qui relate son périple à travers l’Anatolie, depuis son départ en déportation de Trébizonde où elle vivait avec sa famille en juin 1915, et sa vie recluse à Giresun. Oublié pendant des décennies dans un grenier avant de rejoindre les collections de la BNF, le carnet de Serpouhi Hovaghian constitue l’un des rares témoignages connus d’une victime écrit alors même que le génocide des Arméniens se commettait.

Entrée libre