Autour du PLU, un ensemble varié de dispositifs

Un PLU ne peut vivre en toute autonomie. Les engagements déjà pris par les élus valentinois doivent se retrouver dans le PLU : l’Agenda 21, les études et actions menées dans le cadre de l’OPAH-RU ou des programmes Valence 2020

Valence Romans Agglo s’est également engagée dans des démarches de planification et de stratégie territoriale, notamment avec un Plan climat air énergie territorial, un Programme local de l’habitat, la stratégie économique Harmonie 2030 ou avec la mise en œuvre d’un schéma directeur des mobilités douces. Ces démarches seront intégrées dans le document d’urbanisme de Valence.

Le Code de l’urbanisme impose également au PLU d’être compatible avec le Schéma de cohérence territorial du Grand Rovaltain. Celui-ci permet d’envisager, sur un large territoire, les principes de consommation des espaces naturels et agricoles, d’accueils de populations ou d’activités ou encore la préservation et la valorisation des ressources. Ce Scot traduit lui-même les exigences nationales et régionales, contenues dans le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les logiques prônées par ces documents se retrouvent d’ores et déjà dans les objectifs poursuivis par la Ville. Le Scot prévoit, par exemple, des objectifs liés au patrimoine emblématique et « petit patrimoine » et précise que les documents d’urbanismes locaux doivent favoriser la préservation et la valorisation touristique du patrimoine bâti emblématique identifié (lien vers la liste). Il encourage les communes à se lancer dans des procédures de protection du patrimoine avec des classements et réglementations adaptés. En affirmant sa volonté de protection et de mise en valeur du patrimoine valentinois, l’équipe municipale ouvre donc la voie à l’intégration des objectifs du Scot.

Cette intégration locale des objectifs du Scot n’est pas nouvelle. Alors qu’il précise que les canaux en milieu urbain doivent faire l’objet de protection et mise en valeur renforcées, la Ville de Valence a déjà engagé une démarche de préservation et élaboré une charte dédiée.

La Ville souhaite également accompagner la révision générale du PLU par la création d’un périmètre de protection de site patrimonial remarquable (SPR).
Ce dernier, déterminé après un diagnostic patrimonial mené dans le cadre du PLU, a pour vocation de cibler un secteur à forts enjeux patrimoniaux pour accompagner la préservation et la valorisation des bâtiments.