Le port de l'Épervière

Avec la création du port de plaisance dans les années 1970, le site de l’Epervière acquiert sa notoriété et permet à la ville de se reconnecter à son fleuve.

En 1978, la digue séparatrice, le bassin dragué, la plateforme de remblai, la rampe de mise à l’eau et les ponts flottants sont mis en service.

Huit ans plus tard, une deuxième phase de travaux permet la création de voieries, de parkings, d’espaces verts et d’un embarcadère pour les bateaux à passagers.

Aujourd’hui, avec 420 postes d’amarrage sur digue et 60 places sur l’aire de carénage, le port de l’Épervière est le premier port de plaisance fluviale par sa capacité.

Tentez de gagner des cadeaux Mon cœur Valence en répondant à la question suivante : 

La Ville s’engage à ce que la collecte et le traitement de vos données soient conformes au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Ce droit s'exerce par voie postale, en justifiant de son identité, à l'adresse suivante :
Délégué à la protection des données, Valence Romans Agglo, place Jacques Brel, Tél. 04 75 81 30 30, informatique.liberte@valenceromansagglo.fr. (informatique.liberte @ valenceromansagglo.fr)

Le port de l'Épervière