Le parc des Expositions entame sa mue

Le coup d'envoi des travaux du futur Palais des Congrès et des Expositions Jacques Chirac a été donné le 21 février dernier avec la démolition de l'ancien guichet situé à l'entrée du parking. L'actuel parc des expositions laissera ainsi bientôt place à un bâtiment neuf dont la livraison est prévue fin 2021. À noter que l'accès au parking sera partiellement maintenu durant toute la durée du chantier.

Premier point d'entrée des visiteurs lors de la création du parc des Expositions, l'ancien guichet situé à l'entrée du parking est symboliquement le premier élément à être détruit dans le grand chantier du futur Palais des congrès et des expositions Jacques Chirac

La phase de démolition se poursuivra en deux temps: désamiantage et démolition de l'actuel Parc expos de mars à septembre 2020, puis désamiantage et démolition du Palais des congrès et de la salle Espace(s) de juin à sept 2021.

 

 

 

Le parking restera accessible durant le chantier

Ce phasage permettra de maintenir l'accueil de différents événements programmés jusqu'à l'été 2021 dans la partie « Palais des congrès et Espace», dont la gestion est assurée par la SEGEP, société gestionnaire du parc des expositions. Il présente également l'avantage de maintenir un accès partiel à l'actuel parking.

La phase de construction démarrera dès septembre 2020 à la place de l'actuel Parc des expos. Valence Romans Agglo a confié la réalisation du projet à Campenon Bernard Dauphiné Ardèche, filiale du group'e Vinci construction France. Le coût de l'opération est de 18,5 millions d'euros. L'achèvement des travaux est prévu pour fin décembre 2021.

À terme, le futur équipement accueillera, dans un bâtiment unique, le Parc des expositions et Palais des congrès. L'accès se fera par un large parvis ouvert sur les boulevards et le centre-ville de Valence. Organisée sur deux niveaux, la partie Palais des congrès sera dotée d'une dizaine de salles de réunions, d'un espace de convivialité et d'un toit-terrasse pour les moments de détente.

Avec ses espaces d'exposition modulables sur 6 400 m', le Parc des expositions pourra accueillir des spectacles de grande capacité. On y trouvera également un espace restauration de 500 couverts et un auditorium de 500 places rétractables. A l'extérieur, un jardin sera réservé aux usagers du le Parc des des expositions et aux congressistes. Le parking sera entièrement refait et comptera près de 400 places.

Le parc des Expositions

Afin de doter Valence d’une structure capable d’accueillir de grands événements et l’organisation de congrès, le parc des Expositions va être entièrement démoli et remplacé par un bâtiment entièrement neuf et avec des espaces d'expositions modulable sur 6 400m². Objectif, un début des travaux en 2020 pour une livraison fin 2021. Le nouvel équipement devrait porter le nom de Jacques Chirac, en hommage à l’ancien président de la République décédé le 26 septembre dernier.

Construit au 19e siècle, le parc des expositions n’est plus en mesure de proposer les prestations attendues d’un tel équipement dans une ville-préfecture. Afin de doter Valence d’une structure capable d’accueillir de grands événements et l’organisation de congrès, sources de revenus notamment pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, il sera entièrement démoli et remplacé par un bâtiment unique, réunissant palais des congrès et parc des expositions.

L’objectif est de démarrer les travaux en 2020 pour une livraison fin 2021. La Communauté d’agglomération, qui porte ce projet, a choisi d’en confier la réalisation à l’entreprise Campenon Bernard Dauphiné Ardèche. Le coût de cette opération est estimé à 18,5 millions d’euros.

Un auditorium de 500 places

L’accès au nouvel équipement se fera par un large parvis ouvert sur les boulevards et le centre-ville de Valence. Organisée sur deux niveaux, la partie palais des congrès sera dotée d’une dizaine de salles de réunions, d’un espace de convivialité et d’un toit-terrasse pour les moments de détente.

Le reste de l’équipement sera de plain-pied, avec des plafonds rehaussés. Une salle de restauration de 525m² pourra accueillir jusqu’à  500 couverts. Elle voisinera avec un auditorium de 500 places rétractables. Par le jeu des cloisons amovibles et acoustiques, l’espace « expositions » pourra être modulé pour s’étendre sur une surface de plus de 6 400m² et devenir ainsi une salle de grande jauge pour l’organisation de spectacles.

A l’extérieur, un jardin sera réservé aux usagers du parc des expositions et aux congressistes. 

 Le parking sera entièrement refait et comptera 400 places. Il sera agrémenté de verdure avec notamment un second jardin paysager au nord du site